Partager :

La compagnie israélienne Ratio Petroleum va explorer de potentiels gisements offshore de pétrole et de gaz pour le bloc Dakhla Atlantique. Dans ce sens, elle a signé un accord avec l’Office national des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM).

La compagnie d’exploitation gazière et pétrolière israélienne, Ratio Petroleum Partnership a obtenu auprès du Maroc fin septembre, les droits d’exploitation et d’étude exclusif du bloc Atlantique de Dakhla, pour le compte de Ratio Gibraltar, rapporte le site israélien Energia News. Situé le long de la côte atlantique, ce bloc s’étend du littoral jusqu’au front de mer d’une surface de près de 109 000 km ².

L’entrée en vigueur de l’accord signé entre les deux parties est « soumise à l’approbation du ministère marocain de l’Énergie et des Mines ainsi qu’à l’approbation de la Commission d’audit et de partenariat ». Cet accord est axé sur l’exploitation jusqu’à des profondeurs d’eau de 3 000 mètres pour déterminer l’éventuelle présence d’hydrocarbures ou de gaz. Il définit les conditions dans lesquelles Ratio pourrait obtenir des licences d’exploitation et de production de pétrole et de gaz conformément aux résultats de l’étude faite par la compagnie.

De même, l’accord fixe les conditions dans lesquelles Ratio Gibraltar ou Ratio Petroleum Partnership pourrait obtenir des licences d’exploitation et de production de pétrole.

Au cas où la compagnie israélienne découvrirait du pétrole à plus de 200 mètres sous les eaux et produirait plus de 500 000 tonnes, l’État marocain prélèvera une redevance de 7 %, et de 3,5 % pour le gaz naturel pour une production de plus de 500 000 mètres cubes conformément au droit marocain.

Source : bladi.net

Partager :