Partager :

Récoltes : des drones cueilleurs mis au point à Tel Aviv.

À l’heure où les agriculteurs peinent à trouver des bras pour les récoltes, une société israélienne tient peut-être la solution. Elle a créé un drone capable de sélectionner et de cueillir les bons fruits dans les vergers. Certains cultivateurs y croient et l’expérimentent, notamment en Italie.

C’est une scène futuriste dans les vergers italiens. Une rangée de pommiers, et une nuée de petites plateformes en suspension, bruyantes comme un essaim d’abeilles. Une machine à laquelle sont reliés des drones. Leur mission : récolter des pommes. Le robot cherche d’abord les fruits, il les analyse, à l’aide d’une caméra, les choisit. « La caméra voit le diamètre et la couleur de la pomme. On a donné des critères précis aux drones et ils les respectent pour la cueillette« , explique Valentina Failola, opératrice de drone Tevel Aerobotics.

Dans les vergers de France d’ici 2024.

Des drones qui font la récolte, c’est encore une expérimentation, mais c’est prometteur. Le propriétaire des pommiers s’appelle Marco Rivoira et il croit à cette technologie, car cette année il n’a pas pu ramasser toutes ses pommes, faute de main d’œuvre suffisante. « Avec les drones, ça nous éviterait d’avoir à chercher des saisonniers. De toute façon, on n’en trouve pas« , déclare l’exploitant agricole. Un début de solution venu d’Israël. C’est en effet une start-up près de Tel Aviv qui met au point ces drones cueilleurs, dans un petit jardin factice. Pour l’instant, les drones participent aux récoltes en Italie et aux États-Unis. Ils seront dans les vergers de France d’ici 2024.

A.Vahramian, L. De Villepin, C. Napoli, L. Giuly, S. Yassine – France 2
France Télévisions
Partager :