Partager :

Endoron Medical, société israélienne de dispositifs médicaux qui développe une solution innovante pour la réparation endovasculaire des anévrismes aortiques abdominaux, a reçu une subvention de 2,5 millions de la Commission européenne (CE) dans le cadre du prestigieux programme EIC Accelerator.

La technologie d’Endoron a été développée pour relever les défis liés à l’étanchéité et à la fixation des endo-implants dans le cadre de la réparation mini-invasive des anévrismes de l’aorte abdominale (AAA) dans des anatomies aortiques complexes, afin d’éviter les interventions chirurgicales ouvertes hautement invasives et à fort taux de mortalité qui sont encore utilisées dans ces cas.

Ce financement soutiendra la mise à l’échelle et l’évaluation clinique de l’implant Aortosal, nécessaires pour offrir cette technologie unique aux 4 millions de patients diagnostiqués avec un AAA et qui pourraient bénéficier d’une approche de traitement peu invasive.

Ronit Harpaz, cofondateur et Chief Executive Officer d’Endoron, a déclaré : « Nous sommes ravis qu’Endoron ait été sélectionné par la Commission européenne à l’issue d’un processus de sélection extrêmement exigeant. Le soutien du programme EIC valide notre technologie et notre approche et reconnaît la forte valeur ajoutée créée au cours des 30 derniers mois ainsi que les étapes franchies. Ce soutien financier accélérera le développement et la validation clinique de notre implant Aortosal et permettra à un maximum de patients atteints d’AAA de bénéficier de cette approche peu invasive, qui a le potentiel de devenir le nouveau standard de traitement.

Endoron est l’une des 75 entreprises qui ont bénéficié d’un financement lors du dernier tour du programme, qui comptait près de 1000 candidats.

Endoron Medical a été fondée en 2019 par trois fondateurs disposant d’une connaissance approfondie du secteur et d’une expérience entrepreneuriale : Ronit Harpaz, membre du réseau Elite 8400 et ancien PDG de Bendit Technologies ; le professeur Ron Karmeli, chirurgien vasculaire de renommée mondiale, qui est le Chief Medical Officer d’Endoron et l’inventeur de la technologie ; et Eyal Teichman, Chief Technology Officer, ingénieur en mécanique avec plus de 30 ans d’expérience en recherche et développement dans ce domaine.

La société a été financée en 2021 par Sofinnova Partners, une société de capital-risque européenne de premier plan basée à Paris, Londres et Milan.

Source : Openpr & Israël Valley

 

Partager :