Partager :

Cette année marque les 20 ans du programme de coopération scientifique France-Israël, Maïmonide. Son objectif est de développer les échanges scientifiques et technologiques d’excellence entre les laboratoires des deux pays. Il s’agit de favoriser les nouvelles coopérations, les mobilités des chercheurs et la participation de jeunes doctorants. Ce partenariat entre Israël et la France, a également pour but de soutenir des collaborations de recherche dans des domaines de pointe. En 20 ans, 112 projets ont été financés par la France et Israël, dans une vingtaine de thématiques variées. 

Grâce au programme Maïmonide, qui s’est avéré être un tournant pour la carrière du Pr israélien Shulamit Michaeli, scientifique de premier plan qui a fondé le centre de nanomédecine de l’Institut Bar-Ilan, de nouvelles portes se sont ouvertes.

« Avec Maïmonide, je me suis rendu compte qu’une opportunité exceptionnelle se présentait devant moi et que nous pouvions unir nos forces et nos compétences pour faire avancer la recherche. Avec Gérald Spaeth, nous avons travaillé ensemble et avons reçu une subvention pour deux ans. J’ai aussi envoyé un de mes étudiants à Paris, à l’Institut Pasteur quelques semaines, puis nous avons publié nos travaux dans deux grands journaux : ‘Proceedings of the National Academy of Sciences’ et ‘PLOS Pathogens’, en 2021 et 2022 », a déclaré le professeur Shulamit Michaeli à i24NEWS.

Caroline Haïat

Journaliste web i24NEWS

 

Partager :