Partager :

EDITORIAL. de Youval Barzilaï. Hier soir au milieu des news de la soirée sur la Chaîne 12, l’annonce du nombre de personnes qui vont quitter Facebook (Meta) a vraiment choqué. Des milliers d’employés vont quitter les locaux de la firme.

Adieu au bon café, à la lessive gratuite, à la bouffe de qualité mangée à pleine dents… IsraelValley avait commenté à l’époque le nouveau nom « Meta » (la mort en hébreu) que porte Facebook. C’était prémonitoire… Ce nom pourri porte malheur à Facebook. Notre idée : changer »Meta » en « Mazal » (Chance). En Israël des centaines d’employés ont déjà quitté les locaux.

LE PLUS. Le changement de nom du groupe Facebook a fait couler beaucoup d’encre. Désormais nommée « Meta », l’entreprise de Mark Zuckerberg entend faire un bond vers l’avenir et rêve d’un futur où les ‘metaverses’ feront partie de notre quotidien. Comme on pouvait s’y attendre, le changement de nom a été moqué par de nombreux internautes. Et c’est particulièrement le cas en Israël.

Dès l’annonce du nouveau nom, le #FacebookDead (#FacebookMort) est devenu viral sur Twitter. Et pour cause : le mot « meta » est proche du mot hébreu signifiant « morte ». L’annonce a donc fait rire de nombreuses personnes. « La communauté juive se moquera de ce nom pendant des années« , écrit l’une d’entre elles. « Merci de donner une bonne raison de rire à ceux qui parlent hébreu », se moque un autre internaute sur le réseau social.

Outre les israéliens, les francophones aussi ont pu s’amuser à détourner le nouveau nom de Facebook. « Meta Petite Laine », « Meta cagoule »… Les internautes s’en sont donnés à cœur joie. Certains ont aussi remarqué que sur Instagram, application appartenant au groupe, Meta n’avait pas pu récupérer le nom d’utilisateur @meta, devant se rabattre sur @wearemeta. Décidément…

Partager :