Partager :

La France et Israël ont déjà renforcé ces dernières années leur coopération au sein du système bancaire

L’Autorité israélienne de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (IMPA) a signé un protocole d’accord avec Tracfin, l’organisme français de lutte contre le blanchiment d’argent, a annoncé l’ambassade de France.

L’accord doit renforcer la coopération entre les deux pays dans la lutte contre le financement du terrorisme et les crimes financiers.

Gabriel Attal, ministre français de l’action publique et des comptes, a qualifié le protocole d’accord de « nouvelle étape dans le renforcement de la coopération bilatérale ».

Il a ajouté que la lutte contre la criminalité financière est une priorité absolue pour Paris et que l’accord renforcera le renseignement financier des deux nations.

Le ministre israélien de la Justice, Gideon Sa’ar, a déclaré de son côté que l’Etat hébreu considère la coopération internationale « comme la pierre angulaire de la stratégie de lutte contre les crimes financiers et le financement du terrorisme ».

Les responsables de l’IMPA et de Tracfin se réuniront régulièrement pour assurer le suivi du protocole d’accord.

Ces dernières années, la France et Israël ont déjà renforcé leur coopération au sein du système bancaire afin d’identifier les auteurs de trafics ou de fraudes.

I24NEWS. COPYRIGHTS.
Partager :