Partager :

Si le débarquement allié de juin 1944 est toujours célébré, l’opération Torch du 8 novembre 1942 qui permit aux forces anglo-américaines de s’implanter en Afrique du Nord, il y a 80 ans aujourd’hui est un peu oubliée.

Pourtant, elle a joué un rôle majeur durant la seconde guerre mondial et les Juifs français furent particulièrement impliqués dans des combats où s’opposèrent les membres de la Résistance et l’armée de Vichy et qui ont créé un « second » front qui soulagea l’URSS.

A la veille du 8 novembre 1942, l’Algérie, c’est, en schématisant, 900 000 Français et 9 millions d’Arabes et de Berbères. C’était une société composite, avec les descendants des colons français, une majorité d’origine immigrée, à prédominance espagnole et une minorité de 80 000 Juifs, à qui Vichy avait enlevé la citoyenneté, les biens, le métier souvent.

C’est chez eux qu’a été recruté le plus grand nombre de résistants.

A la veille du débarquement, environ 400 volontaires, dont plus des deux tiers étaient juifs et dirigés par José Aboulker et son adjoint Bernard Karsenty, capturèrent les principaux généraux et fonctionnaires de Vichy, ce qui permit de désorganiser leur défense et donna l’occasion aux forces américaines de s’emparer quasiment sans combattre à Alger, ce qui ne fut pas le cas en Tunisie et au Maroc.

Malheureusement, les Alliés considérèrent que Darlan, le dauphin du Maréchal Pétain était le seul homme capable de rallier aux Alliés les Français d’Afrique du Nord et une fois celui-ci assassiné par un résistant, le 26 décembre, le général Giraud, élu Haut-commissaire fit arrêter José Aboulker avec ses compagnons et ils furent envoyés en détention dans le Sud algérien, en décembre 1942.

José Aboulker fut relâché sur intervention américaine et rencontra le général de Gaulle en avril 1943, date à partir il put reprendre son combat.

Pour en savoir plus, RFI vient de consacrer à cet épisode de l’histoire une émission « Opération Torch, la résistance oubliée des Juifs d’Algérie« .

Source : José Aboulker – Cairn

 

Partager :