Partager :

Google et l’université israélienne privée Reichman ont annoncé lundi la création d’une école destinée à former des professionnels de la haute technologie.

L’école proposera entre autre, des cours de programmation informatique, de vente, de test de logiciels, de développement commercial et d’analyse de données, selon le communiqué de l’université.

Les étudiants issus de communautés sous-représentées « notamment les femmes, les ultra-orthodoxes, les Arabes, les membres de la communauté éthiopienne et les personnes issues de la périphérie géosociale et des groupes socio-économiques défavorisés », bénéficieront de subventions. Google accordera également des bourses d’études aux étudiants.

« Nous pensons qu’une variété de voix, d’opinions et de perspectives enrichit la haute technologie israélienne et ses développements », a déclaré le directeur général de Google Israël, Barak Regev.

Les cours seront présentés dans les prochaines semaines et se dérouleront au Campus Google à Tel-Aviv et à l’Université Reichman située dans la ville d’Herzliya, dans le centre d’Israël. À l’issue de ces cours, les étudiants obtiendront des crédits en vue de l’obtention d’un diplôme.

L’objectif du projet est d’accroître le nombre de professionnels qualifiés dans le domaine des technologies, un secteur en plein essor en Israël qui connaît une pénurie. Selon l’Israeli Tech Review, au cours du seul premier semestre 2022, les entreprises technologiques israéliennes ont investi environ 10 milliards de dollars.

Google fait partie des grandes entreprises mondiales qui développent leurs activités en Israël. Vendredi, le géant de la technologie avait annoncé le lancement d’une région de cloud local pour Israël, qui devrait apporter une contribution cumulée de 7,6 milliards de dollars au PIB du pays.

SOURCES I24NEWS. COPYRIGHTS.
Partager :