Partager :

« L’Australie sera toujours un ami fidèle d’Israël » a déclaré la ministre australienne des AE

Le Premier ministre israélien Yaïr Lapid a fustigé la décision de l’Australie de ne pas reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.  « À la lumière de la manière dont la décision a été prise en Australie, en réponse hâtive à des informations incorrectes dans les médias, nous ne pouvons qu’espérer que le gouvernement australien sera plus sérieux sur d’autres questions. Jérusalem est la capitale éternelle d’Israël et rien ne changera jamais cela. »

Le gouvernement australien a annoncé mardi qu’il annulait la décision de l’administration précédente de reconnaître Jérusalem-Ouest comme capitale d’Israël. La ministre des Affaires étrangères, Penny Wong, a déclaré lors d’un point de presse qu’il s’agissait d’un problème qui devrait être résolu par des négociations entre Israël et les Palestiniens.

« L’Australie est attachée à une solution à deux États, dans laquelle Israël et un futur État palestinien existeront côte à côte dans la paix et la sécurité, avec des frontières reconnues par la communauté internationale. Nous ne soutiendrons pas une approche qui sape ce principe », a-t-elle dit.

Il a également été signalé que l’ambassade d’Australie, qui se trouve à Tel-Aviv, y restera. Suite à l’annonce australienne, le ministère israélien des Affaires étrangères a annoncé que l’ambassadeur australien, Paul Griffiths, serait convoqué pour une enquête.

En 2018, un gouvernement composé d’une coalition du Parti conservateur, dirigée par le Premier ministre de l’époque, Scott Morrison, avait reconnu Jérusalem-Ouest comme capitale d’Israël, quelques mois après que Trump ait reconnu Jérusalem comme capitale et y ait déplacé l’ambassade.

« L’Australie sera toujours un ami fidèle d’Israël », a déclaré Wong. « Nous avons été parmi les premiers pays à reconnaître officiellement Israël. Ce gouvernement ne renoncera jamais à son soutien à Israël et à la communauté juive d’Australie. De même, nous soutenons le peuple palestinien et avons fourni une aide humanitaire chaque année depuis 1951, parallèlement au soutien de la poursuite du processus de paix. »

L’Autorité palestinienne a salué la décision de l’Australie.

« Nous saluons la décision de l’Austalie concernant Jérusalem et son appel en faveur de la solution à deux Etats (…) et sa garantie selon laquelle la souveraineté future de Jérusalem dépend d’une solution permanente basée sur la légitimité internationale », a écrit sur Twitter le ministre palestinien des Affaires civiles, Hussein al-Cheikh.

SOURCES I24NEWS. COPYRIGHTS.

Partager :