Partager :

En Israël, la bénédiction des prêtres a lieu quotidiennement dans toutes les synagogues du pays. Mais deux fois par an – une fois à Pâques (Pessah) et une fois à Souccoth – une grande bénédiction des prêtres est organisée au Mur des Lamentations (Kotel).

Cette cérémonie qui rassemble des dizaines de milliers de personnes est devenue une tradition depuis son instigation par le Rav  Menachem Mendel Gafner durant la guerre d’usure qui a suivi la Guerre de 1967.

Il pensait que cette bénédiction des prêtres aurait un impact significatif, même après la destruction des deux Temples, et décida d’offrir aux Cohanim et aux autres membres du peuple, cette expérience marquante pendant une période difficile pour l’Etat d’Israël.

La Birkat Cohanim, la bénédiction des prêtres, au Kotel est un événement auquel il faut participer au moins une fois dans sa vie.

Si vous n’avez pas peur des grandes foules, rejoignez les dizaines de milliers de personnes qui participent à cette cérémonie et reçoivent la bénédiction historique chantée d’une seule voix par des centaines de descendants de prêtres alors qu’ils font face à la foule, les mains tendus en avant.

itraveljerusalem.com

Photo : /artlevin.com

 

Partager :