Partager :

Apres son rachat par Intel, Mobileye sera bientôt cotée en bourse.

La société israélienne a été rachetée par Intel en 2017. La valorisation de 30 milliards de dollars en ferait l’une des plus importantes introductions aux USA, cette année

Véhicule de la flotte autonome Mobileye devant un atelier Mobileye en Israël. (Crédit :Mobileye, une société Intel)

Mobileye, la société israélienne spécialisée dans les technologies autonomes, rachetée par Intel en 2017, a déposé une demande d’introduction en bourse (IPO) aux États-Unis, alors même que cette année est l’une des plus difficiles qui soient pour les nouvelles technologies depuis une vingtaine d’années.

La société, qui commercialise à la fois des solutions technologiques permettant de réguler la vitesse et assister au changement de voie des véhicules sans conducteur, et des aides à la conduite de véhicules manuels, devait initialement être évaluée à plus de 50 milliards de dollars.

Mais l’inflation galopante et d’autres conditions de marché défavorables ont conduit Intel à revoir à la baisse la valorisation de la société, jusqu’à 30 milliards de dollars environ, selon une information de Bloomberg.

Une valorisation à 30 milliards de dollars ferait de l’introduction en bourse de Mobileye l’une des plus importantes de l’année aux États-Unis.

Selon Reuters, les cotations publiques aux États-Unis ont permis de lever un peu plus de 7 milliards de dollars depuis le début de l’année, contre 154 milliards de dollars en 2021.

Une introduction en bourse réussie pourrait encourager d’autres grandes entreprises qui ont reporté leur introduction en bourse à le faire. Ces entreprises, selon Reuters, pourraient être Instacart, Reddit et ServiceTitan.

Dans le dossier déposé auprès de la Commission des Opérations en Bourse, le 30 septembre dernier, Mobileye a présenté un chiffre d’affaires en constante hausse au fil des ans.

« Nous avons connu une croissance importante depuis la création de la société. En 2021, 2020 et 2019, nos revenus ont été respectivement de 1,4 milliard de dollars, 967 millions de dollars et 879 millions de dollars, soit une croissance de 43% d’une année sur l’autre », indique le communiqué.

La société a déclaré qu’elle utiliserait une partie des fonds levés lors de l’introduction en bourse pour rembourser ses dettes.

Le site d’informations technologiques Engadget a indiqué que le PDG d’Intel, Pat Gelsinger, aurait déclaré que la société avait l’intention d’utiliser une partie des recettes pour se développer en construisant davantage d’usines de production de puces.

Selon Reuters, la cotation de Mobileye fait partie de la stratégie de Gelsinger pour transformer Intel, dans un contexte de concurrence féroce dans le domaine de la fabrication de puces, notamment de la part des sociétés Nvidia Corp et Qualcomm Inc.

TIMESOF ISRAEL. COPYRIGHTS.

 

Partager :