Partager :

Les amis israéliens d’IsraelValley auront bientôt la date. Lors d’une prochaine rencontre qui se tiendra à Tel-Aviv, la Chambre de Commerce Israël-France va présenter le bon côté du hightech français. L’article ci-dessous, et surtout ce que dit le PDG de Apple sur la France, sera traduit en hébreu à cette occasion…

« Rien n’est ordinaire en France ! », brosse-t-il dans le sens du poil. « Les consommateurs ne sont pas comme les autres, la France n’est pas un pays comme les autres. La France est au cœur de la culture, de l’innovation, de la création, elle se trouve à la croisée des chemins de la culture, de la créativité ». Apple a toujours aspiré à se trouver au cœur de la créativité, précise-t-il.

Il a également rappelé le poids d’Apple en France, avec ses 20 magasins, ses 2 700 employés et les 250 000 emplois créés dans l’écosystème de l’App Store. Tim Cook a également glissé, mine de rien, que le constructeur produisait une série française, Liaisons, pour le compte d’Apple TV+. Sans oublier l’ouverture du nouveau studio Apple Music à Paris.

Durant l’interview d’un peu moins de dix minutes, le patron d’Apple a rapidement balayé les principaux sujets du moment comme la confidentialité des données, l’environnement, le recyclage, mais sans trop entrer dans les détails. Pas un mot en revanche sur le sideloading comme semble le vouloir Bruxelles, mais le format ne s’y prêtait sans doute pas. Et Tim Cook a déjà eu l’occasion de dire tout le mal qu’il en pensait

Pour Tim Cook, forcer le sideloading comme le voudrait Bruxelles « détruirait » la sécurité de l

Plus inattendu, Tim Cook a été interrogé sur l’intérêt éventuel d’Apple concernant les droits de diffusion des compétitions sportives. On sait qu’Amazon propose des matchs de la Ligue 1 depuis cet été. Évidemment, le dirigeant n’a pas voulu s’engager sur quoi que ce soit, mais il a quand même indiqué qu’« on en parle de temps en temps ». Sans plus.

Tim Cook a aussi chaudement recommandé de faire ses courses de Noël dès à présent : « Il y a un risque de pénurie pour les vacances de Noël, donc j’invite instamment tous les clients à faire leurs achats le plus rapidement possible (…) il faudra d’ailleurs un certain temps avant de surmonter le problème [d’approvisionnement] ». Il a révélé avoir deux smartphones avec lui, et a assuré n’avoir jamais perdu d’AirPod ! Un truc en moins à acheter pour Noël.


www.macg.co/
Partager :