Partager :

A 14h45 en direct sur Radio J. Notre chronique hebdomadaire du Jeudi. L’émission est animée par Steve Nedjar. Nous allons vous raconter « La belle histoire (larmes, drames, succès…) de la startup israélo-américaine Eviation ».

ACTUALITES. Un prototype d’avion entièrement électrique a effectué son premier vol mardi matin dans le centre de l’État de Washington. L’avion de ligne, appelé Alice, a été créé par la start-up israélo-américaine Eviation. Si l’Administration fédérale de l’aviation finit par certifier ce petit avion pour le transport de passagers, il pourrait devenir le premier avion commercial entièrement électrique. L’avion peut transporter neuf passagers et deux pilotes.

L’objectif de la société est de montrer que ces avions électriques sont viables en tant qu’avions de ligne pour les voyages régionaux, volant à une altitude d’environ 15 000 pieds (4 572 mètres).

Le premier prototype du premier avion 100 % électrique avait été présenté lors du Salon de l’aviation de Paris, en 2019.

Communiqué diffusé à l’époque : « Eviation Aircraft se prépare pour le premier vol d’essai de l’appareil qui marquera les débuts d’une nouvelle ère de l’aviation. L’assemblage de l’appareil, dont c’est la cinquième version, a été finalisé au siège d’Eviation à Arlington, dans l’État de  Washington, juste au nord de Seattle. Le PDG de Eviation a déclaré que la firme « est enthousiasmée par la perspective d’un premier vol qui permettra à Alice de lancer son processus d’approbation par les régulateurs ». Il prévoit que la mise en service pourra avoir lieu en 2024.  « Nous sommes en train de fabriquer trois avions sur un total de quatre pour accélérer la certification au cours des prochaines années ».

« L’Alice a été initialement conçu comme un appareil qui rendrait les déplacements régionaux aussi accessibles qu’un voyage en train, mais à un coût inférieur et avec de meilleurs services ».

« Avec une charge utile de 1,1 tonne et une capacité de déplacement en autonomie de 815 kilomètres, l’Alice serait ainsi mis à la disposition de passagers désireux de réserver un déplacement par le biais d’une application sur des itinéraires de courte-distance populaires – par exemple, de San Jose à San Diego, de Londres à Prague ou de Paris à Toulouse. Une expérience potentielle que le PDG qualifie « d’Uber aérien ».

La batterie ion-lithium de l’avion nécessite un chargement de 30 minutes ou moins par heure de vol. L’objectif poursuivi est de faire de l’aviation électrique à zéro émission une « réponse concurrentielle et durable à la mobilité sur demande ». 

A SAVOIR. « Le prototype de l’avion a brûlé dans un incendie à l’aéroport de Prescott. Le 22 janvier 2020, en fin d’après-midi, l’un des deux prototypes de l’avion électrique Alice a pris feu au cours d’essais au sol. L’aéroport de Prescott a été fermé pendant 2h30. La presse locale fait état d’une destruction importante de l’appareil. Les premières déclarations de l’entreprise mettent en cause les batteries ».
Eviation Aircraft vise la certification d’Alice et sa première livraison en 2024.

Partager :