Partager :

La « prune pastèque » : un pionnier de l’agriculture israélienne cultive des fruits hybrides.

L’entreprise travaille à l’adaptation de nouvelles variétés.

Une exploitation familiale israélienne s’est spécialisée dans le développement de fruits hybrides tels que les « abricots noirs » ou les « prunes pastèques ». Ces fruits nouveaux offrent selon elle, des saveurs uniques et une résistance accrue aux changements climatiques.

Ben Dor Fruits and Nurseries est basée à Yesud HaMa’ala, un moshav du nord fondé dans les années 1880 lors de la première vague d’immigration juive, alors sous contrôle de l’Empire ottoman.

Grâce aux techniques classiques de croisement, elle a créé des variétés uniques de fruits à noyau dans ses vergers de la vallée fertile de Hula, dans le nord de la Galilée.

Parmi ses offres figurent les « prunes grenades », particulièrement sucrées, les « prunes pastèques », à la chair rouge et à la peau verte, ou la « prune citron », jaune vif, en forme de larme inversée et à la saveur légèrement acidulée.

« Nous avons constaté qu’il y avait un potentiel d’expansion dans les rayons des supermarchés si nous développions des fruits différents et spéciaux dans leur forme et leur goût », a déclaré le directeur de l’entreprise, Sefi Ben Dor.

La production annuelle, qui se situe en moyenne entre 2,2 et 3,3 tonnes, comprend également des abricots de différentes couleurs, notamment rouges et noirs.

Le fils du directeur, Ido Ben Dor, a assuré que l’entreprise travaille à l’adaptation de nouvelles variétés, en mettant l’accent sur la résistance aux effets du changement climatique.

Le travail de Ben Dor Fruits and Nurseries est considéré comme une « initiative bienvenue » dans l’adaptation des plantes aux changements de température, a déclaré Yoram Kapulnik, ancien directeur du Centre Volcani, le centre national de recherche agricole d’Israël.

Yoram Kapulnik a indiqué que l’hybridation peut rendre les variétés plus résistantes à la sécheresse et permettre aux agriculteurs d’utiliser moins de pesticides, créant ainsi « des avantages relatifs pour les produits afin que nous puissions en profiter plus longtemps. »

I24NEWS. COPYRIGHTS.

Partager :