Partager :

Le National Center for Education Statistics (NCES) qui couvre l’éducation supérieure aux Etats-Unis vient de livrer sa dernière fournée de statistiques sur la promotion 2021, la fameuse génération d’étudiants Covid, et les chiffres sont passionnants.

Alors que depuis des années, la faiblesse du nombre d’étudiants en sciences, technologie, sciences de l’ingénieur et mathématiques, abrégées STEM en anglais, était pointée du doigt comme un goulot d’étranglement à l’innovation aux Etats-Unis, une nouvelle dynamique semble se dessiner.

Les sciences informatiques ont crû de 130% sur la période 2011-2021 ce qui est de loin la plus forte hausse parmi toutes les spécialisations enseignées.

Quatre autres sciences dures (électronique, sciences de l’ingénieur, sciences de l’environnement, mathématiques et statistiques) et quatre disciplines médicales (infirmière, kinésithérapie, santé généraliste et biologie) trustent le top 10 des plus fortes hausses, laissant une dernière place à la criminologie.

//lexpansion.lexpress.fr/
Partager :