Partager :

David C., un lecteur d’IsraelValley nous a posé la question : « Peut-on envisager du Karting dans les prisons d’Israël? », suite à une polémique sur une course de Karting dans une prison française. En juillet, la prison de Fresnes a accueilli une compétition sportive opposant notamment les détenus et les gardiens, et la cour du centre pénitentiaire s’est changée en piste de karting.

Notre réponse  à la question du lecteur est : les prisons d’Israël sont d’une très grande dureté et jouer du karting pour détendre les prisonniers dans une enceinte de prison est impensable! Mais Israël surprend toujours…

EXCLUSIF. Un point important vérifié par IsraelValley. La prison de Fresnes a été protégé par des technologies israéliennes. Nous avons interrogé le reponsable de cette opération de sécurité qui a eu lieu il y a environ dix ans!

LE PLUS. Les détenus dans les prisons israéliennes souffrent souvent en hiver d’un froid extrême et manquent de couvertures et d’équipements de chauffage. Les conditions de vie particulièrement difficiles en prison accroissent la gravité des maladies mentales et provoquent de nombreuses dépressions. Ainsi, les comportements d’automutilation, voire les suicides, sont fréquents dans ces établissements.

Dans les cellules, les toilettes sont isolées par une modeste cloison, d’une hauteur d’à peine un mètre, pour des raisons  » sécuritaires  » : le détenu doit pouvoir être vu, à tout moment, par le personnel de surveillance, à travers l’oeilleton.
L’administration pénitentiaire distribue gratuitement deux repas et une collation par jour, mais les quantités sont parfois insuffisantes et la qualité de la nourriture médiocre et déficiente en produits frais.
Partager :