Partager :

En avril 2022, une cinquantaine d’étudiants de trois grandes écoles ingénieurs françaises (ENSAE, Centrale Supelec et Mines de Paris) se sont rendus en Israël dans le cadre d’un « Tech trip ». A l’occasion de leur visite en Israël, les étudiants ont participé à un « Hackathon » organisé par l’entreprise STMicroelectronics et plusieurs associations étudiantes (Mines Hachamaim, CentraleSupelec Israël et ENSAE Israël).

Les étudiants, répartis en huit équipes, ont travaillé sur un prototype de Smartwatch réalisé spécifiquement pour cet événement. Les participants devaient utiliser les données issues du mouvement de cette Smartwatch pour détecter si quelqu’un est en train de boire ou non, et ce dans un temps limité. Ce défi a été choisi au vu des multiples applications pouvant en découler, notamment dans le domaine de la santé.

Les étudiants ont ensuite poursuivi leur « Tech Trip » en visitant plusieurs laboratoires du Technion, ainsi que des entreprises israéliennes, parmi lesquelles Aleph Farms, PAI-TECH, Forter, Firedome, G-STRAT et le centre Peres. Ils ont également assisté à des conférences sur la high tech israélienne.

Auteure : Auriane Djian, chargée de mission scientifique au sein du Service de coopération scientifique et universitaire à l’Institut français d’Israël.

Partager :