Partager :

La commission de Supervision financière (FSC), sous l’égide du Yuan exécutif, et l’Autorité israélienne de régulation des marchés financiers (ISA) ont conclu le 13 juillet un protocole de coopération en matière de technologies financières (FinTech). Cet accord s’inscrit dans le cadre des efforts entrepris par le gouvernement pour nouer des partenariats globaux dans ce secteur.

Signé par le ministre Thomas Huang [黃天牧], à la tête de la FSC, et par la présidente de l’ISA, Anat Guetta, le protocole de coopération fournit un cadre de collaboration et d’échange d’informations entre les deux autorités financières sur la FinTech et les investissements, explique la FSC.

En particulier, il prévoit un mécanisme d’orientation destiné à aider les entreprises innovantes à mieux comprendre le régime réglementaire de chacune des juridictions, ajoute la FSC.

Décrivant le protocole comme une étape importante pour la coopération bilatérale entre Taiwan et Israël, Thomas Huang a dit s’attendre à un renforcement de la présence des entreprises de part et d’autre sur les marchés de capitaux du partenaire. Anat Guetta a, pour sa part, souligné que l’accord prolongeait l’action déjà entreprise par l’ISA pour partager ses connaissances et son expérience avec ses partenaires globaux.

Omer Caspi, à la tête du Bureau économique et culturel d’Israël à Taipei, et Lee Ya-ping [李雅萍], directrice du Bureau économique et culturel de Taipei à Tel Aviv, ont assisté depuis ces deux villes à la signature du protocole de coopération.

La FinTech est une priorité pour le développement du secteur financier taïwanais. En 2018, la FSC a mis en place un système de « bac à sable » réglementaire, soit un espace d’expérimentation commun pour les start-up de la finance permettant de tester plus rapidement de nouveaux produits et services.

Le salon FinTech Taipei, dont la quatrième édition aura lieu les 28 et 29 octobre, a accompagné ces efforts. Les trois premières éditions ont attiré au total plus de 80 000 participants, précise la FSC.

Le protocole d’accord avec l’ISA est le cinquième conclu par la FSC avec des homologues étrangers après ceux signés avec la Pologne, l’Etat de l’Arizona aux Etats-Unis, la France et le Canada.

Partager :