Partager :

La PDG de la compagnie El Al, Dina Ben-Tal Ganancia, a annoncé mercredi que le transporteur aérien compte proposer des vols directs depuis Israël vers Melbourne et Tokyo, suite à la récente décision de l’Arabie Saoudite d’ouvrir son espace aérien à tous les avions en provenance et à destination d’Israël, sans exception.

Avec l’autorisation de Riyad, qui ouvre de nombreuses opportunités pour les compagnies aériennes israéliennes vers l’Orient, les vols vers Melbourne au départ de Tel-Aviv pourraient ne durer que 15 heures, a indiqué Dina Ben-Tal Ganancia, lors de la conférence de Google sur le tourisme à Tel Aviv.

Avant l’apparition du coronavirus, début 2020, El Al avait prévu d’ouvrir des vols directs vers le Japon, mais avait dû renoncer devant l’ampleur de la pandémie. L’établissement de ces lignes directes pourrait signifier une hausse significative du tourisme nippo-israélien.

Si ces routes aériennes entrent en vigueur, El Al sera la seule compagnie aérienne à les exploiter.

La décision de l’Arabie saoudite d’ouvrir son espace aérien aux avions israéliens a été annoncée par le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, lors du dernier voyage du président américain Joe Biden en Israël, mi-juillet. M. Sullivan a attribué au président le mérite de la décision saoudienne.

SOURCES ET COPYRIGHTS. i24NEWS.

Partager :