Partager :

La Start-Up National Central, une organisation à but non lucratif qui promeut l’innovation israélienne dans le monde, a présenté jeudi à 15 start-ups israéliennes de premier plan des opportunités commerciales importantes à Bahreïn, lors d’un événement conjoint avec l’ambassade du Royaume de Bahreïn en Israël et le Conseil de développement économique de Bahreïn (EDB).

L’entretien a porté sur l’opportunité pour les entreprises israéliennes de mettre en place un centre régional de Recherche et Développement à Bahreïn.

Le Royaume de Bahreïn offre de faibles coûts d’exploitation ainsi que d’importantes subventions à la main-d’œuvre qui peuvent profiter aux start-ups israéliennes et fournir une solution pour lutter contre la pénurie d’emplois technologiques en Israël.

Ces startups sont capables de fournir des avancées technologiques à Bahreïn et d’avoir un impact énorme sur l’économie et les emplois créés.

« Tous les Israéliens que je connais qui sont allés à Bahreïn en sont revenus avec une étincelle dans les yeux, et ceux qui sont allés pour les affaires vous diront que Bahreïn y est favorable » a déclaré l’ambassadeur Khaled Al Jalahma, ambassadeur du Royaume de Bahreïn auprès de l’État d’Israël, à propos de la perspective que des Israéliens s’installent dans son pays.

« Aujourd’hui, nous avons découvert les incroyables opportunités que Bahreïn offre aux entreprises technologiques israéliennes. Nous nous efforçons de favoriser de telles collaborations qui sont le fondement de relations à long terme entre Israël et le Royaume de Bahreïn », a affirmé le vice-président de la diplomatie de l’innovation de Start-Up Nation Central, Yariv Becher.

Israël et Bahreïn ont normalisé leurs relations avec les accords d’Abraham en 2020.

SOURCE ET COPYRIHTS. i24NEWS.

Partager :