Partager :

Pour la première fois après la fusion de Kakhol lavan et Tikva Hadash, Benny Gantz a précisé sa position dans une interview à plusieurs publications à la fois.

Sur la Treizième chaîne , il a déclaré qu’il ne cachait pas le fait qu’il voulait être Premier ministre. Gantz pense que le bloc de Netanyahu s’effondrera après les élections à moins que l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu n’obtienne 61 sièges.

« Depuis le moment où je suis entré en politique, Netanyahu n’a pas pu récolter 61 sièges. Pendant l’épidémie, je suis entré au gouvernement parce que je ne voyais pas d’autre alternative. Le jeu sera redémarré et nous serons la seule alternative capable de parler à toutes les parties du spectre. Nous pouvons parvenir à un accord. »

Il n’a pas l’intention de siéger dans le même gouvernement que Netanyahu, mais n’exclut pas le Likoud : « Nous pensons que Bibi ne doit pas revenir au pouvoir. Il ne peut pas être ministre et ne devrait pas être Premier ministre.

Il a déclaré à Channel 11 que, contrairement au Premier ministre Yair Lapid, il est capable de parler et d’agir en coopération avec les ultra-orthodoxes : « Je suis en contact permanent avec eux, je les respecte beaucoup. Je les considère comme une partie significative, importante et vraiment pas étroite de la société israélienne. J’espère vraiment qu’ils feront partie du prochain gouvernement.

Il ne voit pas de « liste commune » au gouvernement, mais il est prêt à prendre en compte leurs intérêts.

Vis-à-vis de la Russie, il est conciliant : « Nous avons besoin de la Russie, la Russie aussi a besoin de nous, et je suis convaincu que nous pouvons trouver un moyen d’avancer. La guerre est une chose difficile, il s’y passe des choses difficiles. J’espère que ça se terminera bientôt. »

A Walla , il a fait une déclaration selon laquelle l’alliance entre lui et Saar n’avait pas pour but de nuire au Premier ministre Yair Lapid et a souligné qu’il ne « divisera pas le bloc ». Selon lui, cela « renforce et élargit le bloc. Je suis au centre et je peux aussi prendre des votes à droite, pas seulement ceux qui ont voté pour moi.  »

Il a de nouveau appelé le but de l’association – ne pas permettre à Netanyahu d’accéder au pouvoir.


Read more https://infos-israel.news/benny-gantz-je-nentrerai-pas-au-prochain-gouvernement-avec-netanyahu/#utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=benny-gantz-je-nentrerai-pas-au-prochain-gouvernement-avec-netanyahu

Partager :