Partager :

La société américaine IonQ, leader dans le secteur de l’informatique quantique, a annoncé la semaine dernière la création de ses premières entités européenne et israélienne à l’appui d’investissements régionaux croissants dans le domaine de l’informatique quantique. Les entités basées en Allemagne et en Israël, IonQ GmBH et IonQ Israel LTD, fourniront les systèmes quantiques leaders du secteur d’IonQ à plusieurs entreprises, États et gouvernements européens.

« Grâce à notre nouvelle présence en Allemagne et en Israël, nous pensons qu’IonQ est idéalement positionnée pour soutenir nos partenaires commerciaux mondiaux, à l’heure où ils tirent parti de nos systèmes à ions piégés de classe mondiale pour une multitude d’industries ». « Grâce à notre nouvelle présence en Allemagne et en Israël, nous pensons qu’IonQ est idéalement positionnée pour soutenir nos partenaires commerciaux mondiaux, à l’heure où ils tirent parti de nos systèmes à ions piégés de classe mondiale pour une multitude d’industries », a déclaré Peter Chapman, PDG d’IonQ. « En constituant des sociétés en Allemagne et en Israël, nous prenons des mesures pour nous intégrer véritablement au sein de l’écosystème technologique européen et israélien, en démocratisant l’accès à la quantique et en créant de nouveaux moyens de susciter la curiosité. Nous sommes très clairs – IonQ s’engage à long terme dans ces régions. »

Pour diriger les nouvelles entités allemande et israélienne, IonQ a recruté Noam Zakay en tant que nouveau directeur général d’IonQ GmBH. Noam rejoint IonQ après avoir travaillé pendant près de trente ans en tant que responsable du développement commercial chez IBM où il a dernièrement occupé le poste de directeur des programmes d’IBM Quantum Europe. Noam est basé à Haïfa, en Israël, et supervisera le développement commercial ainsi que les ventes dans toute la région.

« Évoluant dans l’univers de l’entreprise depuis près de trente ans, les cinq dernières années ayant été consacrées à des initiatives quantiques, je suis personnellement en mesure d’attester que la quantique n’est pas une idée tirée par les cheveux ; au contraire, elle est désormais présente et utilisée par quelques-unes des plus grandes entreprises mondiales pour redéfinir les processus existants et développer des solutions créatives », a déclaré Zakay. « IonQ est un leader mondialement reconnu dans l’univers quantique grâce à l’utilité qu’elle offre, et je suis impatient de contribuer à favoriser sa croissance commerciale et son adoption dans la région européenne. »

« Noam est un incroyable leader technique et développeur commercial dont la réputation au sein de l’univers quantique est bien connue dans toute la région », a déclaré Chapman. « Son expérience dans la gestion de la croissance d’entreprise et des partenariats sera un atout incroyable pour IonQ, particulièrement à l’heure où nous cherchons à développer nos opérations et à nous intégrer davantage au sein de la communauté mondiale. »

L’annonce d’aujourd’hui fait suite à la publication récente par IonQ des résultats de son projet conjoint de recherche avec GE relatif à l’application de la quantique dans le domaine de l’analyse des risques, ainsi qu’à la présentation du dernier système d’informatique quantique « Forte » de la société.

Source : Businesswire

Partager :