Partager :

Le géant japonais de l’automobile Toyota a fait appel à la société israélienne Quantum Machines, par l’intermédiaire de sa branche commerciale Toyota Tsusho Corporation, pour un partenariat qui permettra de développer les futures capacités quantiques et d’offrir aux clients japonais de la multinationale un accès aux technologies quantiques, ont déclaré les parties au début du mois de juillet.

Fondée en 2018 par des experts primés en électronique quantique, les docteurs Itamar Sivan, Yonatan Cohen et Nissim Ofek, Quantum Machines a construit la plateforme d’orchestration quantique (QOP), une solution matérielle et logicielle pour exploiter des systèmes quantiques afin de faciliter la recherche et de permettre de futures percées.

Elle a également développé le QUA, un langage universel standard pour les ordinateurs quantiques qui, selon la start-up, permettra aux chercheurs et aux scientifiques d’écrire des programmes pour divers ordinateurs quantiques avec un code unifié.

Lors de l’annonce de son tour de table de 50 millions de dollars en septembre dernier, Quantum Machines a déclaré qu’elle fournissait déjà des systèmes de contrôle et d’orchestration pour l’informatique quantique à des clients dans 15 pays, notamment des multinationales, des laboratoires gouvernementaux, des institutions universitaires et des start-ups de développement quantique.

M. Sivan a déclaré par courriel au Times of Israel que le nouveau partenariat permettra à Toyota Tsusho de proposer à ses clients la solution phare OPX+ de Quantum Machines, qu’il a décrite comme un « système matériel développé de A à Z pour le quantique et conçu pour répondre aux exigences extrêmement élevées des protocoles de contrôle quantique, notamment en termes de précision, de synchronisation, de complexité et de latence ultra-faible ».

La solution « permettra de contrôler le matériel de calcul quantique à l’aide de QUA, un langage de programmation flexible de haut niveau qui permet aux praticiens du quantique de programmer intuitivement même les programmes quantiques les plus complexes », a-t-il expliqué.

« L’accès au système de contrôle quantique de pointe de QM permettra aux clients de Toyota Tsusho de développer des capacités de calcul quantique en interne. L’avantage de la solution de QM est qu’elle couvre une grande partie de la pile, y compris le logiciel et le matériel. Grâce à cette approche hautement intégrée, il sera beaucoup plus facile pour les organisations ayant des aspirations quantiques de développer des ordinateurs quantiques pleinement opérationnels », a ajouté Sivan.

TIMES OF ISRAEL.

Partager :