Partager :

RADIO J. EMISSION DE STEEVE NEDJAR. 14H-15H.

A. EAU. La société israélienne Watergen, spécialisée dans les technologies de production d’eau à partir de l’air, était très visible dans les jardins de la Résidence de France pour la fête du 14 Juillet (500 personnes). Pas une bouteille plastique n’a été utilisée lors de la soirée exceptionnelle qui a eu lieu dans les jardins de la Résidence.

Watergen a mis au point une nouvelle technologie qui consiste à aspirer l’humidité contenue dans l’air pour fabriquer de l’eau potable, fraîche et enrichie en minéraux.

Les générateurs de Watergen peuvent fonctionner soit avec de l’électricité provenant des réseaux locaux, soit avec de l’énergie solaire. Les appareils de haute technologie aspirent l’air et le purifient avant de l’envoyer dans une chambre de condensation où la vapeur est transformée en eau potable. L’eau est distribuée par la machine via un robinet, avec la possibilité de la rendre froide ou chaude.

B. PRINCE. La mini usine fonctionne grâce à l’énergie solaire et est transportable, elle peut donc être installée partout même dans les zones de conflit où les réseaux électriques ont souvent été détruits. Chaque unité peut produire jusqu’à 6000 litres d’eau par jour en puisant uniquement dans l’humidité de l’air ambiant.

Lors d’une présentation de la technologie Watergen, c’est devant le Prince Charles d’Angleterre et l’ex- secrétaire d’État américain John Kerry que Michael Rutman, DG de Watergen a pu démontrer l’efficacité de sa mini usine de transformation de l’humidité en eau potable.

C. AUTOMOBILE. Le constructeur automobile américain Ford s’associe à la société israélienne Watergen afin d’équiper ses véhicules d’aventure et de loisirs d’un générateur d’eau potable intégré.

L’annonce a été faite en marge du Smart Mobility Summit, une conférence annuelle pour le secteur des transports organisée par la Smart Mobility Initiative, une unité du bureau du Premier ministre qui promeut les solutions de mobilité intelligente.

Watergen a également développé des générateurs pour le marché automobile, notamment le Watergen Onboard, qui peut produire jusqu’à 50 litres d’eau par jour et peut être installé dans les camping-cars, les VR, les caravanes, les camions et les bus, et le WaterGen Mobile Box, un générateur portable et léger qui peut produire jusqu’à 20 litres d’eau potable par jour.

Ce dernier a fait ses débuts mondiaux dans la gamme de véhicules pick-up Ford Ranger lors du salon SEMA (Specialty Equipment Market Association) à Las Vegas le week-end dernier, a déclaré Yaniv Fainshnider, CMO de Watergen.

« Le générateur Mobile Box est un accessoire après-vente que les acheteurs peuvent choisir d’installer dans leurs nouveaux véhicules [de la gamme Ford Ranger]. Il peut être utilisé pour produire de l’eau potable de qualité lors d’une excursion, par exemple, sans avoir à se soucier de transporter suffisamment d’eau avec soi », a déclaré M. Fainshnider au Times of Israel.

MONACO. Un accord portant sur une initiative de lutte contre la pollution a été signé en 2019 à l’Hôtel Hermitage de Monaco, entre l’Université de Tel-Aviv et l’investisseur Aaron G. Frenkel, parrain de l’initiative, en présence du Prince Albert II de Monaco, et d’autres invités de prestige, a rapporté le site de l’Université de Tel-Aviv.

Le Prince Albert II de Monaco a installé la machine Watergen dans son palais, une technologie israélienne qui parvient à transformer l’air en eau.

Principauté de Monaco est engagée dans un processus de transition énergétique afin d’améliorer la qualité des transports, la conception des bâtiments, la gestion des déchets et la consommation d’énergie. Cette transition permettra de réduire la pollution de l’air, la pollution sonore et les déchets dans la Principauté, tout en respectant les objectifs du sommet de Paris de 2015 pour la réduction des gaz à effet de serre à Monaco », indique le communiqué de l’Université.

Partager :