Partager :

La chronique de Jean-François Strouf (Radio J)

Le maire de Tel Aviv, Ron Huldai, est venu à Paris le 27 juin rencontrer son amie, Anne Hidalgo Maire de Paris. Ils ont parlé climat et environnement. Et je trouve que c’est passé un peu « à l’as » !  Et il suffit de se rendre sur le site de la municipalité de Tel Aviv pour voir que beaucoup de problèmes sont communs aux deux métropoles : celui des déchets est massif dans nos 2 métropoles. Pour cette fois, nous allons nous aussi favoriser le recyclage en guidant nos concitoyens qui vont en Israël cet été.

Extrait du site de la municipalité de Tel Aviv : « L’Israélien moyen génère près de 2 kg de déchets chaque jour. Si nous multiplions ce montant par le nombre de jours dans une année et le nombre de personnes qui vivent en Israël, nous constaterons facilement que ces déchets s’accumulent et atteignent des proportions gigantesques, occupant un espace précieux et polluant le sol, les eaux souterraines et l’air. Mais tous les déchets ne doivent pas nécessairement devenir une source de pollution. Parce que la plupart des déchets peuvent être recyclés, il est très important que les gens séparent leurs déchets ménagers – et les jettent dans la poubelle appropriée. »

Que peut-on recycler ? Journaux, brochures, livres, boîtes de céréales, cartons d’œufs (mais pas de cartons de lait !) Dans les bacs bleus de la rue, dans les poubelles de votre maison ou de vos immeubles. Et le plus important : Ne jetez aucun déchet organique dans les bacs bleus. La qualité du matériau recyclé est considérablement compromise lorsqu’il est contaminé par des restes de nourriture.

Cage de recyclage : que peut-on recycler ? Les bouteilles de boissons gazeuses et d’eau minérale contenant au moins 1,5 litre (les bouteilles plus petites peuvent être retournées dans n’importe quel magasin qui en vend, où vous serez remboursé en espèces de votre caution), ainsi que les bouteilles en plastique contenant des produits de nettoyage ou des détergents, tels que liquide vaisselle, assouplissant, shampoing, revitalisant, etc. Et le plus important : Ne placez aucun déchet recyclable à part les bouteilles à côté des cages de recyclage. Pour vous assurer que vos déchets sont recyclés, jetez-les dans la poubelle appropriée et ne les laissez pas à côté de la poubelle.

Déchets de verre – Utilisez les bacs gris-violet. Que peut-on recycler ? Les contenants en verre, tels que les bouteilles d’huile d’olive, les flacons de parfum, les pots à café, les pots de confiture ou de miel et les pots d’aliments pour bébés. Les récipients en verre doivent être vides et leurs couvercles doivent être retirés. Et le plus important : Ne jetez pas les déchets de verre dans une autre poubelle.  Le verre n’est jamais biodégradable. S’il est placé dans une poubelle inappropriée, il peut contaminer les déchets et provoquer la panne des machines de tri.

Déchets d’emballage – Utilisez les poubelles orange. Que peut-on recycler ?Tous les types de matériaux d’emballage autres que le verre et le carton, tels que les récipients en plastique utilisés pour les produits laitiers et les salades prêtes à l’emploi, les sacs contenant des aliments secs (par exemple, le riz et les haricots) et les collations, les sacs à sandwich et les emballages d’hygiène personnelle. Les déchets d’emballage comprennent également les contenants métalliques, tels que ceux utilisés pour les bouteilles de déodorant, les vaporisateurs et les préparations pour nourrissons, ainsi que les cartons de boissons, comme les cartons de lait et de jus. Dans les poubelles orange des poubelles de votre maison ou de votre immeuble. Les poubelles orange sont actuellement déployées dans 50 % des foyers de la ville. En raison des différentes caractéristiques de construction dans les quartiers, des solutions alternatives sont à l’étude pour les quartiers où les bacs orange ne peuvent pas être déployés dans les maisons. Et le plus important : Seuls les contenants vides doivent être jetés dans les poubelles oranges. Les déchets humides, tels que les restes de nourriture ou les couches sales, peuvent nuire au processus de recyclage. Conteneurs à consignes sur les boissons – payées et remboursées dans les supermarchés et les débits de boissons. Que peut-on recycler ?

Déchets électroniques et piles – Utilisez les sites de collecte spéciaux Que peut-on recycler ? Batteries et appareils électroniques tels que câbles, chargeurs, calculatrices, téléphones, montres, rasoirs électriques, lampes et jouets alimentés par batterie. Dans les grands points de collecte de la ville, vous pouvez également vous débarrasser des gros appareils électriques tels que les machines à laver et les téléviseurs. Aux points de collecte situés dans les édifices municipaux et les centres communautaires. En raison de la pandémie corona, les heures d’ouverture des centres communautaires peuvent varier. Veuillez contacter le centre avant d’arriver. Lorsque vous achetez un nouvel appareil électroménager et qu’il est livré à votre domicile ou récupéré en magasin, le détaillant est tenu, sans frais supplémentaires pour vous, d’enlever ou d’accepter votre ancien appareil pour le recyclage (si vous en avez un) . Si vous avez acheté un nouvel appareil et que le revendeur a refusé de retirer ou d’accepter l’ancien ou a demandé un paiement pour le faire, veuillez le signaler à l’e-mail suivant : pniot@sviva.gov.il. Et le plus important : Ne jetez pas vos déchets électroniques ou vos piles dans un autre type de poubelle. Les déchets électroniques représentent environ 3 % de nos déchets totaux, mais contribuent à 70 % de toute la pollution.

Conteneurs à consignes sur les boissons – payées et remboursées dans les supermarchés et les débits de boissons. Que peut-on recycler ? Récipients à boissons jusqu’à 1,5 litre : canettes, petites bouteilles en plastique et bouteilles en verre. Que dit la loi sur la consigne des contenants de boissons ? Chaque fois que vous achetez un petit contenant de boisson, son prix comprend un supplément de 0,30 NIS – qui est un dépôt pour le contenant lui-même. Lorsque le bidon est vide, vous pouvez le rendre et vous faire rembourser la caution. Comment ça marche? La loi sur la consigne s’applique à chaque succursale de supermarché ou établissement commercial qui vend des boissons et dont la superficie est supérieure à 28 m2. Ils sont tenus de rembourser les consignes aux clients qui apportent des contenants de boissons vides, dans la limite de 50 contenants. (Selon les définitions énoncées dans la loi, les entreprises qui servent de la nourriture, telles que les restaurants et les bars, ne sont pas incluses dans cet arrangement). Si vous rencontrez une entreprise qui refuse d’accepter les contenants de boissons vides, vous pouvez contacter le service des demandes de renseignements du ministère de la protection de l’environnement : pniot@sviva.gov.il. Et le plus important : Ne jetez aucun contenant de boisson pour lequel une consigne est versée dans l’un des bacs, surtout s’il s’agit de contenants en verre.

Cartons ondulés aplatis/pliés – Placez-les à côté des bacs bleus. Que peut-on recycler ? Les cartons ondulés qui ne rentrent pas dans les bacs bleus doivent être aplatis et placés à côté des bacs. Si vous avez un grand nombre de cartons, vous devez appeler le bureau municipal d’assainissement le plus proche de chez vous afin de fixer une date de ramassage. Après les avoir aplatis, placez les cartons dans la poubelle de votre maison ou de votre immeuble ou dans des bacs spéciaux de collecte des cartons déployés à plusieurs endroits de la ville (cela doit être planifié à l’avance). Et le plus important : Aplatissez les cartons et n’en jetez aucun dans les poubelles. Sinon, les poubelles se rempliront rapidement, provoquant le débordement des déchets restants et polluant l’environnement.

Textiles – Utilisez les bacs de recyclage des textiles   Que peut-on recycler ? Vieux vêtements, chaussures, draps et sacs en tissu. Dans les bacs de recyclage textile – Utilisez les liens apparaissant en haut de la page pour trouver les emplacements sur le plan de la ville.Et le plus important : Ne jetez pas de vieux vêtements et produits textiles dans les poubelles.

Déchets organiques – Utilisez votre composteur domestique. Que peut-on recycler ? Déchets alimentaires, à l’exclusion de la viande et des produits laitiers. À la maison. Pour plus d’informations sur l’achat d’un composteur domestique à un prix subventionné, cliquez ici. Comment ça marche?  Après l’achat d’un composteur domestique subventionné par la Municipalité, vous devez jeter vos restes de nourriture biologique dans le composteur et le recouvrir d’une couche de matière sèche (comme des branches ou des brindilles, des feuilles ou de l’herbe tondue). Au cours du processus de compostage, les déchets organiques seront convertis en engrais de haute qualité pouvant être utilisé dans votre jardin ou celui de quelqu’un d’autre. Et le plus important : Les déchets organiques représentent environ un tiers des déchets que nous produisons. Le simple fait de composter les déchets organiques est l’un des moyens les plus efficaces pour réduire la quantité de déchets enfouis et les dommages causés à l’environnement. Vous n’aurez pas non plus à faire face à des sacs poubelles lourds qui dégoulinent et dégagent des odeurs désagréables. Vos plantes bénéficieront également d’un engrais de premier ordre.

Jean-François Strouf

Partager :