Partager :

La chaine de magasins espagnol, Zara, était l’objet de beaucoup d’attentions sur les réseaux sociaux en Israël ces dernières semaines.

En effet, des clientes israéliennes du site ont constaté que si elles déclaraient vivre en  »Palestine », les mêmes articles leur étaient facturés 50% moins cher.

Le site d’information israélien Mako a mené son enquête et rapporte l’expérience qu’ont fait deux soeurs israéliennes. L’une a téléchargé l’application de Zara en cochant la case  »Palestine », l’autre  »Israël ». Les deux ont donné leur adresse en Israël, la seule différence était le pays.

Elles ont découvert qu’une robe qui coûte 75.90 shekels en Israël, n’en coûte que 46.80 en  »Palestine », des sandales à 259 shekels en Israël, coûte 144 shekels en  »Palestine » et ainsi pour tous les produits figurant sur le site. Les consommatrices qui ont fait sortir l’affaire sont conscientes du fait qu’en Israël les prix sont souvent plus chers que dans les autres pays. Ce qu’elles n’ont pas accepté étaient d’être discriminées par rapport à des clients qui vivent exactement au même endroit qu’elles.

Notons que certaines chanceuses ont passé leur commande en s’inscrivant en  »Palestine » avec leur adresse en Israël et ont reçu à domicile leur commande qui leur a donc coûté deux fois moins cher. Toutes celles qui ont essayé la combine n’ont pas eu la même chance, la plupart du temps, leur commande était annulée après avoir été passée.

La site Mako a cherché à savoir d’où venait cette différence de prix. Zara Israël lui a répondu que c’était Zara monde qui décidait des prix. Là on leur a répondu que ce n’était pas l’enseigne qui fixait les prix dans les différents pays, mais quand les journalistes ont essayé d’en savoir plus, les responsables de Zara les ont bloqués. Ils ont alors adressé une question officielle au porte-parole de la marque mais n’ont obtenu aucune réponse.

Deux jours après la demande de Mako, la possibilité de cocher  »Palestine » sur le site de Zara avait été supprimée… Un lien de cause à effet?

/lphinfo.com/

 

 

Partager :