Partager :

Des chercheurs du Technion ont annoncé qu’ils avaient développé un implant auriculaire artificiel qui fonctionne exactement comme une oreille normale.

L’équipe, dirigée par le professeur Shulamit Levenberg et travaillant aux côtés du centre médical Sheba, a combiné l’impression d’organes, l’ingénierie tissulaire et l’extraction de cellules humaines pour générer une oreille personnalisée, dans le but de pouvoir remplacer les oreilles qui ne se développent pas correctement dans l’utérus.

Traitement de la microtie
Cette nouvelle création s’avérera, espérons-le, utile pour les enfants nés avec une microtie, une condition qui se traduit par des oreilles sous-développées, petites ou malformées à la naissance. Ces enfants sont parfois incapables d’entendre du tout. La microtie affecte 0,1 à 0,3 % des naissances.

Jusqu’à présent, la microtie était traitée en transplantant du cartilage à partir des côtes, ce qui est douloureux et risqué. De plus, l’opération des côtes ne peut être pratiquée qu’après l’âge de 10 ans. La nouvelle intervention peut être pratiquée dès l’âge de 6 ans.

Implications futures des nouvelles technologies médicales
Le professeur Levenberg espère que la nouvelle procédure pourra également être adaptée à « d’autres applications, telles que la reconstruction nasale et la fabrication de divers implants orthopédiques ».

Read more https://rakbeisrael.buzz/des-chercheurs-du-technion-impriment-un-implant-auriculaire-fonctionnel-microtie/

Partager :