Partager :

Lors de la conférence annuelle Israël-Grèce, organisée par Calcalist à l’hôtel Isla Brown Corinthia d’Agii Theodori, en Grèce, Inna Braverman, fondatrice et directrice générale d’Eco Wave Power Global,  leader dans la production d’électricité propre à partir des vagues de l’océan et de la mer, a présenté la technologie innovante d’Eco Wave Power à un public international composé d’éminents chefs d’entreprise, de hauts fonctionnaires et d’investisseurs.

Mme Braverman a pris la parole lors d’une session intitulée « Innovation for Good : Facing Global Solutions Through Tech Solutions » et a détaillé les avantages de l’énergie des vagues. Elle a également présenté le nouveau projet de la société sur l’île de Halki en Grèce.

Elle a déclaré que « la technologie Eco Wave Power est intelligente, simple et facile à mettre en œuvre. La seule partie du système qui se trouve dans l’eau est constituée par les flotteurs, qui ont leur place dans l’eau, et tous les équipements coûteux de conversion de l’énergie sont situés à terre, comme dans une centrale électrique classique. Selon les prévisions, l’énergie des vagues devrait fournir environ 10 % de toute l’électricité européenne d’ici 2050. »

Elle ajoute que « Notre plan de commercialisation comprend notre prochain projet en Israël, qui est cofinancé par le ministère israélien de l’énergie, qui a reconnu la technologie Eco Wave Power comme une technologie pionnière, et EDF Renewables IL. Nous prévoyons également notre premier projet américain dans les locaux d’AltaSea, dans le port de Los Angeles, qui sera suivi de projets à l’échelle commerciale en Espagne, au Portugal et dans d’autres endroits du pipeline de projets de 327,7 mégawatts de la société. Je suis également ici pour présenter notre tout nouveau projet en Grèce, sur l’île de Halki. Fondamentalement, l’île veut être 100% verte et renouvelable, et elle a récemment reçu une reconnaissance pour être l’initiative durable de l’année pour ses efforts admirables. L’île prévoit de combiner 1 mégawatt d’énergie solaire, 1 mégawatt d’énergie éolienne et 1 mégawatt d’énergie houlomotrice. Le programme européen New Energy Solutions Optimized for Island (NESOI) finance l’étude de faisabilité d’Eco Wave Power sur l’île, que nous espérons achever d’ici la fin de l’année, ce qui permettra la construction du premier réseau d’énergie houlomotrice de 1 mégawatt connecté au réseau en Grèce. »

Après la présentation, Mme Braverman a également rencontré la ministre israélienne de l’innovation, des sciences et de la technologie, Orit Farkash-Hacohen, et l’a invitée à participer au lancement officiel du premier projet d’énergie houlomotrice bientôt connecté au réseau en Israël.

L’île d’Halki dispose actuellement d’une centrale solaire et de véhicules électriques, et le maire Fragakis cherche à ajouter l’énergie des vagues à la collection croissante d’initiatives durables de l’île.

« L’île d’Halki est constamment à la recherche de nouvelles solutions énergétiques », a déclaré le maire Fragakis. « L’utilisation de la technologie houlomotrice par Eco Wave Power est un excellent exemple de la raison pour laquelle ‘GR-Eco’ a été créé : pour encourager les nouvelles technologies qui peuvent aider chaque île en Grèce à être autonome et à faire sa part dans la lutte mondiale contre le changement climatique. »

« La conférence Israël-Grèce de Calcalist a été une expérience incroyable et une merveilleuse occasion de partager avec les dirigeants d’Israël et de Grèce les opportunités innovantes disponibles ici même sur nos côtes », a poursuivi Mme Braverman. « Être entouré de leaders d’opinion et de professionnels innovants qui repoussent constamment les limites du possible était inspirant, et après tout ce que j’ai entendu pendant la conférence, je suis enthousiasmé par l’avenir de l’énergie, l’avenir de cette partie du monde et l’avenir de notre planète entière. »

Source : Energy Central & Israël Valley

Partager :