Partager :

Jeanne Barseghian : « …J’ai été particulièrement enthousiasmée par la rencontre avec la ministre israélienne de l’environnement, Tamar Zandberg, native de Ramat Gan. Féministe engagée, attachée aux questions d’égalité et de justice sociale, elle développe à l’échelle du pays une ambitieuse politique de développement des transports publics, de transition vers les énergies renouvelables, dont le solaire et de renouvellement urbain… »

La Maire de Strasbourg a accueilli récemment une cérémonie d’hommage aux victimes de l’Holocauste, à l’initiative du Conseil de l’Europe.  La Maire a évoqué également dans un courrier officiel : « la pose de Stolpersteine dans les rues de Strasbourg, des plaques en hommage aux victimes de la Shoah, entourée d’élèves de plusieurs lycées ».

Elle a au évoqué dans un document officiel : « l’exposition au palais universitaire en octobre dernier, ‘Des lumières dans la nuit’, en hommage aux Justes parmi les Nations d’Alsace, ou encore à certaines des actions innovantes que nous avons eu le plaisir de soutenir lors du conseil municipal de décembre suite à l’appel à projet de lutte contre l’antisémitisme ».

« L’équipe municipale et moi-même rencontrons régulièrement le Consistoire israélite du Bas-Rhin et d’autres associations qui œuvrent en faveur de la mémoire et de la tolérance pour assurer la mise en œuvre du plan d’action de lutte contre l’antisémitisme adopté par notre conseil », avait-elle poursuivi.

LE PLUS. Jeanne Barseghian

Membre d’Europe Écologie Les Verts (EÉLV) depuis 2013, elle est élue en 2014 au conseil municipal de Strasbourg et au conseil de l’Eurométropole de Strasbourg où elle est déléguée à l’économie sociale et solidaire. Elle est élue maire de Strasbourg à la suite de la victoire de la liste EÉLV qu’elle conduit lors des élections municipales de 2020.

Jeanne Barseghian est diplômée en droit à l’Université Paris-Nanterre, avec une spécialisation en droit franco-allemand puis en droit de l’environnement obtenue à l’Université Robert Schuman à Strasbourg.

Jeanne Barseghian s’installe à Strasbourg en 2002 pour se spécialiser en droit de l’environnement.

En 2012, elle rejoint à nouveau le Conseil régional d’Alsace, en travaillant pour le groupe des élus écologistes, notamment sur le Conseil unique d’Alsace ou l’avenir du territoire de Fessenheim.

 

Partager :