Partager :

La toute première exportation de graines de cannabis israéliennes est partie pour les États-Unis, a déclaré mercredi le ministère de l’Agriculture dans un communiqué, saluant une étape majeure dans le projet d’Israël de s’affirmer pionnier en la matière.

Les préparatifs à cette exportation « expérimentale et initiale », partie mardi soir, remontent à un an.

La cargaison contient des graines de la société israélienne BetterSeeds, titulaire d’une licence de recherche du ministère de la Santé. Les graines seront examinées à leur arrivée « pour vérifier leur adéquation avec le marché américain », a déclaré le ministère.

« Israël a la capacité de peser [dans ce secteur] et de s’imposer comme l’un des leaders mondiaux », a déclaré le ministre de l’Agriculture, Oded Forer, dans le communiqué.

« L’exportation de graines de cannabis nous invite à élargir la gamme des exportations agricoles israéliennes et renforcer l’agriculture locale », a déclaré Forer. Elle « exploite également un avantage comparatif d’Israël dans un domaine encore considéré comme balbutiant ».

Si tout se passe bien, « des contacts seront établis pour la suite », a déclaré le ministère. Cela pourrait conduire à l’ouverture de nouveaux marchés internationaux et faire progresser de manière significative l’industrie du cannabis médical en Israël.

« La diversification des marchés et l’exportation de produits du cannabis permettront d’approfondir les marchés existants et d’en conquérir de nouveaux, en profitant de l’engouement pour les produits à base de cannabis médical », a-t-il ajouté.

En août dernier, à la demande pressante des entreprises de l’industrie du cannabis, le gouvernement a modifié les règles d’exportation de cannabis médical pour permettre l’exportation des graines.

Times of Israel.

Partager :