Partager :

On compte 161500 survivants en Israël dont 1000 ont plus de 100 ans pour un âge moyen de 85 ans. La majorité d’entre eux vivent à Haïfa et Jérusalem.

Seuls 1% des survivants qui vivent en Israël sont nés en France, l’immense majorité est originaire de l’ex-URSS et d’Europe de l’est. 7% sont des Juifs de Libye et de Tunisie qui ont également subi les sévices nazis.

Par ailleurs, depuis ces derniers mois, les ministères israéliens se préoccupent du sort et de l’alya des survivants qui vivent en Ukraine et qui sont menacés par la guerre.

L’Etat d’Israël s’emploie à venir en aide à tous les survivants qui vivent seuls et/ou dans des situations précaires. Les subventions allouées aux plus démunis ont été augmenté en tout d’un milliard et demi de shekels, l’année qui vient de s’écouler. Les services du ministère de l’égalité sociale se déplacent à domicile afin de vérifier avec les personnes concernées si elles bénéficient de tous les droits qui leur reviennent. Ces aides dépendent du statut économique et social de chaque personne mais aussi de son vécu pendant la Shoah (si elle a été déportée ou non, si elle a effectué des travaux forcés, etc.).

Le ministère travaille aussi en coopération avec l’Allemagne, qui verse des dédommagements aux survivants en Israël.

lphinfo.com/

 

 

 

 

 

Partager :