Partager :

La France condamne fermement les récents tirs de roquettes en provenance de la bande de Gaza qui ont visé le territoire israélien.

Au point de presse de ce jour, le porte-parole adjoint a fait la déclaration suivante :

La France condamne fermement les récents tirs de roquettes en provenance de la bande de Gaza qui ont visé le territoire israélien.

Face au risque d’escalade et à la poursuite des violences en Cisjordanie et à Jérusalem, nous réitérons notre appel à la retenue.

La France, en coordination avec ses partenaires, demeure mobilisée pour soutenir tous les efforts déployés en vue d’une désescalade.

Quai d’Orsay. Officiel.

LE PLUS. SELON LPH.

En riposte au tir d’une roquette mercredi soir, des appareils de Tsahal ont visé un fortin et l’ouverture d’un tunnel menant à une importante infrastructure souterraine comportant des produits chimiques servant à la production de moteurs de roquettes. Le porte-parole de Tsahal a annoncé que cette attaque portera un coup sérieux à la fabrication des roquettes dans la bande de Gaza. Le fortin visé servait aux forces de défense antiaérienne du Hamas après le tir de missiles antiaériens lors de la riposte précédente de Tsahal. Lors de ce raid, les avions de Tsahal ont détruit des rampes de lancement de missiles.

Après 2h00 du matin, les sirènes d’alerte Tseva Adom ont une nouvelle fois retenti dans la région de Sederot et Zikim. Un tir raté de roquette a été signalé quelques instants plus tard. Le projectile s’est abattu dans la bande de Gaza.

 

Partager :