Partager :

Une roquette tirée depuis la bande de Gaza lundi soir a été interceptée par le système de défense aérienne Dôme de fer, a déclaré l’armée.

« Des sirènes ont retenti dans la zone proche de la bande de Gaza. Une roquette a été tirée à partir de la bande de Gaza sur le territoire israélien et a été interceptée par le système de défense Dôme de fer », a précisé l’armée dans un communiqué.

Les sirènes d’alerte ont retenti dans les villes de Kissufim et Ein HaShlosha, près de la frontière avec la bande de Gaza.

Le conseil régional d’Eshkol a déclaré qu’aucun blessé n’avait été signalé à la suite de l’attaque à la roquette. Les résidents locaux ont été invités à rester dans des pièces fermées, dans un contexte de crainte de nouveaux tirs de roquettes.

Les tirs de roquettes sont intervenus dans un contexte d’escalade des tensions israélo-palestiniennes, après des affrontements et des violences dans la Vieille ville de Jérusalem, une série d’attentats terroristes palestiniens meurtriers et une intensification des activités de Tsahal contre les groupes terroristes en Cisjordanie.

Dimanche après-midi, des sirènes ont retenti dans la ville de Nahal Oz, mais Tsahal a déclaré qu’il s’agissait d’une fausse alerte.

Ces derniers jours, de violents affrontements ont eu lieu entre des émeutiers palestiniens et la police sur le Mont du Temple à Jérusalem. Des dizaines de Palestiniens et plusieurs policiers ont été blessés.

Le Hamas et d’autres groupes terroristes basés à Gaza ont invoqué à plusieurs reprises ce lieu saint comme ligne rouge. Les mesures prises par la police pour y réprimer les émeutes l’année dernière ont été parmi les éléments déclencheurs d’une guerre de 11 jours à Gaza en mai dernier.

i24News.

Partager :