Partager :

La Success Story israélienne – SimilarWeb : la start-up digitale devenue indispensable

Dans cette nouvelle rubrique, découvrez les dessous des plus belles success
stories israéliennes. À l’occasion de la Journée Internationale de la Start-up,
nous vous faisons aujourd’hui découvrir un nouvel exemple de réussite de
Start-up israélienne : SimilarWeb. Un succès grandissant et international !

 

Similarweb est le moyen le plus rapide et le plus facile pour découvrir ce

qui se passe réellement en ligne. Elle permet à quiconque d’étudier et

d’analyser la part de marché d’un site internet en le comparant à des

sites concurrents. Pour faire simple, c’est un Google Analytics qui permet

d’analyser plusieurs sites internet entre eux et en même temps.

SimilarWeb est un modèle de réussite dans le monde des start-ups.

L’entreprise a fait son entrée en bourse en 2021 et a dépassé les 1 000 e

mployés dans le monde !

Aujourd’hui, nous échangeons avec Emilie, franco-israélienne employée

depuis quelques mois à SimilarWeb à Tel Aviv. Elle travaille en tant que

SDR (Sales Developement Representative) et fait partie de l’équipe

“Go to Market”. Elle est la personne chargée de prospecter, de qualifier

de potentiels clients pour ensuite aboutir à la vente de la technologie.

 

Le Crif : Emilie, vous travaillez en tant que représentante commerciale

chez SimilarWeb. Quel est votre rôle ?

Emilie Tzarfati : Ma semaine est rythmée par un processus simple :

Identifier les entreprises qui pourraient acquérir la technologie,

qualifier les personnes pour ensuite les contacter et les rencontrer lors

d’un meeting avec mon Sales Manager.

La solution est connue dans le monde du marketing digital et les

entreprises y trouvent un réel intérêt lorsque je les contacte. Notre

mission est de leur faciliter la mise en place de leur stratégie digitale

en leur fournissant toutes les données possibles sur leurs clients et leurs concurrents.

 

Le Crif : Pourquoi avoir choisi de travailler dans une startup en Israël ?

Vivez-vous le rêve des start-ups à l’israélienne ?

Mes parents sont israéliens et je me suis toujours dit qu’un jour je viendrais

vivre ma propre expérience en Israël. J’ai rencontré quelques difficultés liées

à la situation sanitaire, à la Covid-19 mais j’ai persisté et trouvé un poste

dans le marketing digital, grâce aux études que j’ai suivies en France.

Le fait de travailler dans une entreprise High Tech c’est tout nouveau pour moi !

Je me suis toujours orientée vers les agences de publicité traditionnelles et

le métier était assez stressant et redondant.

Dans le monde de la High Tech en Israël, on se sent comme dans une

communauté dans laquelle on grandit, on apprend, et on évolue très rapidement !

 

Le Crif : En quoi SimilarWeb est-elle un modèle de réussite à l’israélienne ?

Selon vous, quelle est la touche israélienne de l’entreprise ?

La solution ! C’est une technologie très performante et qui existe depuis

plus de 10 ans maintenant. Les ingénieurs en Israël sont vraiment très performants,

j’imagine que c’est pour ça qu’Israël est devenue une Start Up nation !

Le Crif :  Emilie, votre profil est également très intéressant.

Vous avez vécu en France, puis, après avoir eu une première

expérience professionnelle en Israël, vous vous êtes définitivement

installé à Tel Aviv.

Racontez-nous un peu votre parcours.

Mon expérience est différente de celle d’un Olé hadash francophone

traditionnel (nouvel arrivant en Israël). J’ai grandi en France avec la double

nationalité et ma famille en Israël nous a toujours poussé à venir vivre en Israël.

Faire le programme Massa Stagerim* était une réelle opportunité.

Je voulais commencer du bon pied ma carrière professionnelle en Israël

et être suivie par une organisation.Cela m’a permis de rencontrer mes

amis qui sont devenus une famille, nous avons tous fait l’alyah en même temps !

J’ai aussi eu une facilité supplémentaire non négligeable : la langue !

Je parle hébreu couramment, presque comme un natif grâce à mes parents.

Grâce à ça, mon intégration a été vraiment plus facile.

Pour vivre en Israël et travailler dans le monde de la High Tech, il faut être

ouvert d’esprit et savoir mettre en avant ses atouts. L’éducation qu’on

a reçu en France est une chance incroyable et parler plusieurs langues

est aussi une opportunité pour vivre et travailler ici.

* Massa Stagerim est un programme d’intégration de l’Agence juive.

Il offre l’opportunité de faire un stage professionnel en Israël.

Partager :