Partager :

Un sommet virtuel entre chefs d’entreprises et dirigeants américains et israéliens a eu lieu dans le cadre de la 36ème édition du forum de développement économique entre Israël et les Etats-Unis, le Joint Economic Development Group (JEDG), selon un communiqué du ministère israélien des Finances.  

Le JEDG a lieu tous les ans depuis 1985 et sert de plateforme de dialogue pour la promotion du développement de politiques économiques bilatérales entre les deux pays.

Les participants se sont félicités de l’état des relations économiques existantes et ont souligné leur engagement à étendre la coopération entre industries et entreprises israéliennes et américaines.

Les rencontres entre participants ont surtout été centrées sur les prévisions macro-économiques, le développement régional rendu possible par les Accords d’Abraham et la question de la cybersécurité financière.

La délégation israélienne était dirigée par Ram Belinkov, le directeur du ministère des Finances, et l’économiste Shira Greenberg. Côté américain, c’est la sous-secrétaire d’Etat en charge des questions du Proche-Orient, Yael Lampert, qui était à la tête de la délégation, composée d’économistes et responsables ministériaux.

Michael Herzog, ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis et son homologue américain Tom Nides, ont également participé aux débats tout au long de la journée.

M. Nides a tenu à rappeler que la reprise économique post-Covid est « possible si les différents acteurs de l’industrie et du développement coopèrent et agissent ensemble ».

i24News.

Partager :