Partager :

Emmanuel Macron et le président israélien Isaac Herzog à Toulouse le 20 mars pour les commémorations.

Pour marquer les 10 ans des tueries de Toulouse et de Montauban, le président français Emmanuel Macron et le président de l’État israélien Isaac Herzog se rendront à Toulouse le dimanche 20 mars. Tous les détails sur ce qui est prévu lors de ces commémorations.

C’est une date symbolique, celle qui marque le 10e anniversaire de la tuerie de l’école juive de Toulouse qui a choqué la France entière, et particulièrement la Ville rose. Ce dimanche 20 mars 2022 a été choisi pour organiser les commémorations à Toulouse, avec comme invités de marque le président français Emmanuel Macron et le président de l’État israélien Isaac Herzog. Entré en fonctions l’été dernier, c’est la première fois que le président israélien se rend en France pour la commémoration d’attentats.

En début d’après-midi, les commémorations débuteront par un colloque réunissant différents intervenants sur des thèmes comme l’unité nationale ou encore la lutte contre le terrorisme.

Les deux chefs d’Etat se rendront d’abord à l’école juive Ozar Hatorah à Toulouse, pour un dépôt de gerbes, avant de rejoindre la Halle aux grains, où se dérouleront la suite des évènements, organisés principalement par le président du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France) de Toulouse, en partenariat avec les trois collectivités locales.

« J’avais arrêté d’organiser des commémorations de cet attentat depuis 2016, parce que c’était toujours très lourd pour moi et que je préférais que la communauté se resserre autour d’autre chose. Mais face à la fracture actuelle de notre société, je me suis dit que les 10 ans de l’attentat devaient marquer un point d’étape spécial », explique Franck Touboul.

En fin d’après-midi, Emmanuel Macron et Isaac Herzog assisteront à la cérémonie officielle, scénarisée par le metteur en scène Steeve Suissa. Ils prendront chacun la parole, ainsi que le président du CRIF Franck Touboul.

Enfin, en début de soirée, la Halle aux grains accueillera en avant-première nationale la pièce de théâtre «Le nageur d’Auschwitz», consacrée à Alfred Nakache, ancien grand nageur français, et survivant de la Shoah. La pièce a seulement été jouée à Tel Aviv pour le moment, où elle a connu un grand succès. Le public sera notamment composé des deux présidents, ainsi que de lycéens invités par la Région Occitanie. 

Devraient également assister à la journée de commémoration d’anciens présidents et premiers ministres comme Nicolas Sarkozy, François Hollande ou encore Bernard Cazeneuve.

« C’est à Toulouse qu’a débuté cette vague de terrorisme islamique qui a causé la mort de plus de 300 personnes en France, notamment avec les attentats de Nice ou encore de Saint-Étienne-du-Rouvray. Il est important que nous nous réunissions pour réfléchir ensemble et nous souvenir des victimes, afin d’éviter que cela ne se reproduise ». Franck Touboul, président du CRIF de Toulouse

Pour rappel, en mars 2012, Mohammed Merah perpétrait une série d’attentats islamistes tuant sept personnes à Toulouse et Montauban : trois militaires et quatre civils, dont trois enfants d’une école juive.



 

Partager :