Partager :

Israël refuse la vente du système de défense antimissile Dôme de fer à l’Ukraine.

Dans un effort pour éviter à tout prix l’implication israélienne dans la crise entre la Russie et l’Ukraine, Israël a refusé de vendre le système de défense antimissile Dôme de fer à Kiev afin de ne pas agacer les Russes.

Les efforts israéliens au cours de l’été ont mis la vente possible de la technologie de pointe hors de la table à la déception de Kiev.

L’affaire démontre la situation difficile dans laquelle se trouve Jérusalem, puisque le déploiement russe en Syrie signifie que les deux pays partagent en fait une frontière.

Le gouvernement estime que l’administration Biden et les dirigeants du Congrès comprennent la nécessité pour Israël de faire preuve de prudence et d’afficher un comportement « responsable et sensible » lorsqu’il s’agit de fournir son arme défensive, selon des sources.

Gabriel Attal.

/www.radioj.fr

Partager :