Partager :

Trax, le nouveau fleuron Tech made in Israël.

Fondée par des Israéliens et basée à Singapour, cette start-up a battu le record de fonds levés en 2021 avec 640 millions de dollars. Elle a développé des outils de gestion de produits dans les magasins grâce à des robots équipés de caméras.

« Lire en quelqu’un comme dans un livre ouvert » pourrait être le slogan de la société Trax, spécialisée dans l’observation et l’analyse des rayonnages de produits de grande consommation alignés les uns à côté des autres.

Cette vigie H24 se fait grâce à des robots dotés de caméras « intelligentes » qui, plusieurs fois par jour, circulent dans les allées des hypermarchés ou des entrepôts de stockage et photographient des milliers d’étagères. Aucune information ne leur échappe : le système détecte et alerte sur les produits manquants en rayon ou les erreurs de mise en place, mais il propose aussi des présentations performantes pour optimiser les ventes.

Entreprise israélo-singapourienne fondée par deux Israéliens, Joel Bar-El et Dror Feldheim en 2010, Trax propose une nouvelle génération d’outils de gestion destinés notamment aux directeurs commerciaux et responsables marketing du commerce de détail. La société emploie près de 1.300 personnes réparties sur 21 sites dans le monde. Le centre de développement installé à Tel Aviv compte  lui, quelque 250 employés.

Par Catherine Dupeyron.

www.lesechos.fr/

Partager :