Partager :

Plus de 100 étudiants israéliens et internationaux du JCT, Collège de technologie orthodoxe et ultra-orthodoxe de Jérusalem, ont participé au Hackathon 2021 du JCT. Ils ont relevé les défis lancés par Intel, Rafael Advanced Defense Systems, Medtronic, SpotReality, Toldot Yisrael et la police israélienne.

NDLR : Contraction de « hack » et « marathon », un hackathon est un événement lors duquel des équipes (développeurs, designers, chefs de projet…) doivent développer un projet informatique, un logiciel ou une application. Elles doivent le faire sur une période limitée, et courte (une journée, une nuit, un week-end). Le but est de coder rapidement quelque chose d’astucieux et d’utile et de le développer de manière intensive, sans s’arrêter journaldunet.

Une équipe de trois étudiants du Jerusalem College of Technology (JCT), composée d’un français, d’un brésilien et d’un israélien, a remporté la première place la semaine dernière lors du 6e Hackathon annuel Great Minds du JCT en développant un logiciel avancé pour mieux localiser les équipements mobiles des entreprises. De nombreuses organisations et entreprises disposent d’équipements importants qui sont déplacés régulièrement au sein de leurs bâtiments en différents endroits sans traçabilité.

Pouvoir localiser les équipements facilement et rapidement est crucial, mais beaucoup se situant en structure fermée, le GPS standard ne peut pas être utilisé car il n’est pas assez précis à l’intérieur des bâtiments. Wi-Find, l’équipe gagnante de Yosef Mizrahi (Brésil), Ariel Szmerla (France) et Amitai Salomon (Israël), a développé une solution facile à utiliser utilisant des composants peu coûteux qui peuvent récupérer les données des signaux qui l’entourent. Ils ont développé un moyen de traiter les informations et de cartographier l’emplacement exact de l’objet. Les applications de cette technologie sont innombrables, en particulier dans les endroits dotés d’équipements mobiles vitaux et/ou coûteux, comme les hôpitaux, les chantiers de construction… Sur la base de cette technologie, on peut également construire à l’avance un modèle pour positionner au mieux l’équipement mobile afin de minimiser le temps perdu par les employés à rechercher un équipement nécessaire. Dans un hôpital, on saurait exactement où se trouve l’équipement de sauvetage mobile à un l’instant T, et un modèle pourrait en outre être construit sur l’endroit où positionner au mieux l’équipement en premier lieu.

En plus du domaine médical, d’autres industries pourraient maximiser le temps des employés grâce à une gestion et à une localisation efficaces des équipements, tels que les équipements industriels et les chariots de supermarché, en localisant plus précisément les personnes à l’aide de leurs smartphones…

A JCT student participating in the hackathon Credit to: Michael Erenburg

JCT student at Hackathon Credit to: Michael Erenburg

Orlee Guttman, co-fondatrice du LevTech Entrepreneurship Center au JCT qui a organisé le hackathon, se réjouit des résultats. « Tous les étudiants qui ont participé au hackathon ont été formidables et ont fait preuve d’un effort et d’une créativité formidables. Ils ont appris de nouvelles technologies en quelques heures et ont ensuite créé de nouveaux produits en les utilisant. Comme nous l’avons vu au cours des dernières années, leur innovation et leur dynamisme se poursuivent également après le hackathon, alors qu’ils s’efforcent de mettre ces produits sur le marché, d’améliorer l’expérience des consommateurs et l’efficacité de l’entreprise, et aident souvent à sauver des vies en même temps ».

L'équipe française du JCT - Credit to: Michael Erenburg

L’équipe française du JCT – Credit to: Michael Erenburg

ShopperTrack : l’équipe constituée de quatre participants du JCT, tous français, a remporté le deuxième prix du hackathon. Raphael Haehnel, Hillel Saal, Yehochoua Lalou et Chmouel HaïIllouz ont développé un logiciel basé sur les concepts d’apprentissage automatique et de traitement d’images qui vise à améliorer l’expérience des consommateurs dans les magasins en analysant leur activité lorsqu’ils se déplacent, en utilisant les caméras du magasin. Ce logiciel établit une carte informant les commerçants de l’endroit où se trouvent les consommateurs, où ils ont tendance à se rassembler, quel est leur itinéraire préféré et quels produits les intéressent.

Ces données, le logiciel peut facilement déterminer quels produits sont au mauvais endroit, où placer de nouveaux produits ou de la publicité, ou même essayer de nouvelles configurations de rayon et analyser la réaction des clients. Ce logiciel est applicable à plusieurs secteurs, notamment la vente au détail, les hôpitaux, le tourisme, les chantiers de construction…

« De plus en plus de personnes achètent en ligne de nos jours, nous voulions donc travailler sur quelque chose pour aider les propriétaires de magasins à gagner leur vie et garder les consommateurs dans les magasins physiques », a déclaré Saal, un étudiant en génie logiciel. « Nous voulions également acquérir de nouvelles compétences grâce à ce défi. Ce projet implique l’apprentissage automatique et la vision par ordinateur, ce que nous n’avions jamais fait, ça a été vraiment génial. C’est aussi une opportunité pour nous de construire quelque chose avec une entreprise qui pourrait éventuellement être en mesure de vendre le produit ».

En troisième place, Yosef « JJ » Maryles, originaire de New York, et son équipe – Malachi Mahpod, Achiya Danziger, Nerya Naiman, Noam Shveber – ont conçu un programme d’évaluation des risques de certains endroits pour les policiers. Le programme « C.O.P. » permet à la police israélienne d’optimiser l’emplacement des unités de police dans une ville donnée en fonction du nombre de crimes par jour, de l’heure et de la gravité des cas dans cet endroit.

Le Hackathon est organisé par le LevTech Entrepreneurship Center du JCT, qui comprend également un programme de pré-accélération pour aider les étudiants à transformer leurs idées en produits et en start-up. Les gagnants ont été sélectionnés par un panel de neuf juges issus d’entreprises israéliennes et internationales à succès.

« Habituellement, il faut environ une semaine aux participants pour créer des démos fonctionnelles lors d’un hackathon. Voir le niveau de démos que ces étudiants ont construit en seulement 48 heures, ainsi que la créativité et l’innovation qui l’ont accompagné, était vraiment tout à fait unique », a déclaré le Dr Tomer Simon, scientifique en chef au Microsoft Israel R&D Center et juge au hackathon. « L’énergie des étudiants était incroyable et c’était très agréable de voir ces défis reliant les étudiants aux entreprises, qui les préparent à de vrais défis dans le monde des affaires. Dans l’ensemble, le niveau de mise en œuvre et d’auto-apprentissage était énorme et la soif des étudiants de se dépasser était flagrante ».
Le Jerusalem College of Technology – Lev Academic Center a une histoire d’excellence dans les domaines de l’ingénierie, de l’électro-optique et de la R&D liée à la défense. Environ la moitié des étudiants du JCT étudient l’ingénierie, notamment l’informatique, l’électro-optique, l’électronique et le génie industriel. Les autres domaines de spécialité de JCT comprennent les affaires, la comptabilité et les sciences de la santé. Les étudiants de JCT viennent d’Israël et de 23 pays à travers le monde. Les diplômés du JCT ont créé de nombreuses entreprises de haute technologie et sont les meilleurs ingénieurs des secteurs de l’aérospatiale et de la défense du pays.
Traduit et adapté par Esther Amar pour Israël Science Info
Partager :