Partager :

2021 s’avère être une année de nombreux records pour la high-tech israélienne. D’abord, sur les onze premiers mois de l’année, le secteur a engrangé près de 25 milliards de dollars, soit une hausse de 136% par rapport à 2020.

Selon la Revue Challenges :

« Ce taux est presque le double de celui observé dans le monde qui est de 71%. Il est de 78% aux Etats-Unis, 105% au Royaume-Uni et 95% à Singapour.

Il ne s’agit pas d’un effet rattrapage suite à la pandémie. Cette hausse, déjà régulière de 2015 à 2020, a été accélérée par la pandémie demandeuse de solutions de gestion à distance dans de nombreux domaines.

Deuxième record, le nombre de sociétés israéliennes bénéficiant d’un investissement massif –plus de 100 millions de dollars– a explosé ; il est de 74 cette année contre 24 l’an dernier.

Troisième point, le nombre de licornes -entreprises évaluées à plus d’un milliard de dollars- a plus que doublé, passant de 20 à 53. En revanche, les investissements pour les start-up émergentes ont ralenti.

Pour finir, le nombre d’introduction en Bourse est également hors norme: 57 entreprises israéliennes ont sauté le pas contre 22 en 2020″.

Partager :