Partager :

Enclavé, avec un territoire désertique et sans ressources naturelles, Israël est un modèle pour les pays émergents. Le pays a investi dans l’humain, a rationalisé ses ressources et a su inculquer à ses jeunes et à ses fonctionnaires l’esprit entrepreneurial.

Parmi ses très nombreuses réussites figure la société Cyabra, dont les trois jeunes fondateurs ont fait le service militaire, deux d’entre eux ayant même démarré leur carrière professionnelle au sein de l’armée où ils ont développé leur savoir faire technologique et leur maîtrise de l’intelligence artificielle et du data-mining.

Son PDG, Dan Brahmy, qui a été une des vedettes du forum #Morocco21 organisée le mois dernier à Casablanca, est âgé seulement de 30 ans est franco-israélien et d’origine maroco-tunisienne. Son discours est parfaitement rodé et millimétré et son récit des menaces cybernétiques qui hantent les gouvernements, les entreprises, les écoles et les familles dissuade tout auditoire de reprendre son smartphone, d’utiliser une messagerie instantanée et encore moins de commenter ou de poster sur les réseaux sociaux. D’une certaine façon, Cyabra révolutionne l’analyse du web et des réseaux sociaux. Elle est spécialisée dans la conception d’outils d’aide à la décision qui mesurent entre autres l’authenticité et l’impact des conversations en ligne et détecte et analyse les fausses informations et leurs auteurs.

En seulement trois ans, la jeune entreprise a levé plus de 10,4 millions de dollars et compte parmi ses clients de nombreuses organisations publiques et privées aux quatre coins du globe.

Pour son lancement en juin 2018, Cyabra a ainsi levé 1 millions de dollars auprès la branche d’investissement de l’Université de Tel Aviv, TAU Ventures puis 2 millions $ la deuxième année auprès du même investisseur.

En 2021, après seulement trois exercices, la startup a levé 2 millions $ et 5,6 millions $ auprès de fonds prestigieux, notamment Founders Fund qui compte dans son portefeuille, SpaceX, Palantir et Facebook, ainsi que le fonds OurCrowd dont le Head of Business est un marocain, Youssef Seffar.

Dan Brahmy a fait récemment le tour du monde en quelques mois, l’Europe de l’Est, l’Amérique du Nord et du Sud, les Émirats arabes unis, le Maroc et tout récemment l’Arabie saoudite.

Source : Le1 (Maroc) & Israël Valley

Partager :