Partager :

La Miss France 2020, qui avait été choisie pour représenter l’hexagone au concours de Miss Univers, s’est remise du Covid-19. Elle pourra donc participer à la cérémonie qui aura en décembre, en Israël.

LE PLUS. Miss France 2020, Clémence Botino, avait été testée positive au Covid-19 alors qu’elle s’apprêtait à concourir à l’élection de Miss Univers, en Israël. À l’isolement dix jours, la reine de beauté a finalement été acceptée pour le concours.

A SAVOIR. Clémence Botino, Miss France 2020, devait représenter la France au prochain concours de Miss Univers, le 13 décembre prochain en Israël. Mais une fois arrivée sur place, la miss a été testée positive au Covid-19.  Dans un post Instagram, Clémence Botino a partagé la nouvelle avec ses fans. « Je suis la Miss France Covid », a-t-elle déploré, confiant avoir « beaucoup pleuré ».

Clémence Botino, Miss France 2020, devait représenter la France au prochain concours de Miss Univers, le 13 décembre prochain en Israël. Mais une fois arrivée sur place, la miss a été testée positive au Covid-19. Ses rêves de participation à l’élection s’éloignent.

Grand désarroi.

Dans un post Instagram, Clémence Botino a partagé la nouvelle avec ses fans. « Je suis la Miss France Covid », a-t-elle déploré, confiant avoir « beaucoup pleuré ». « Tout était en règle, mes vaccins, mes tests », a-t-elle encore abondé. La jeune femme a précisé ses symptômes : « Je suis très fatiguée et j’ai perdu le goût et l’odorat. » Si la Française a été autant affectée par la nouvelle, c’est aussi que sa participation à l’élection de Miss Univers, qui se tient le 13 décembre en Israël, est désormais compliquée.

Partager :