Partager :

Le bitcoin a perdu un cinquième de sa valeur ce samedi, la combinaison de prises de bénéfices et de préoccupations macroéconomiques ayant déclenché des ventes massives sur l’ensemble des cryptomonnaies. En Israël, Youval Rouach, CEO de Bits of Gold (leader sur le marché israélien) a été interviewé par la Radio israélienne. Pour le CEO, cette baisse était attendue. « Aucune raison de paniquer ».

Selon lecho.be: « C’est à nouveau l’hémorragie sur le marché des cryptomonnaies. La plus célèbre d’entre elles, le bitcoin, a plongé ce samedi de plus de 20% jusqu’à 42.296 dollars, avant d’amortir sa chute pour revenir à un peu plus de 47.000 dollars. Dans le même temps, l’ether, la deuxième plus importante cryptomonnaie, a perdu jusqu’à 17,4% avant de réduire son recul à environ 10%.

Au total, c’est environ un cinquième de la valeur de l’ensemble du marché des devises virtuelles qui s’est évaporé ce samedi pour retomber jusqu’à 2.200 milliards de dollars, selon la plateforme CoinGecko. Cette valeur avait, pour rappel, brièvement dépassé les 3.000 milliards de dollars le mois dernier, lorsque le bitcoin avait atteint un record de 69.000 dollars ».

« Ce nouveau plongeon survient dans un contexte de forte volatilité sur les marchés financiers. L’inflation galopante pousse les banques centrales à resserrer leur politique monétaire, menaçant de réduire leur flot de liquidité qui a largement soutenu la tendance ces derniers mois. À cela, s’ajoute la crainte que le nouveau variant Omicron met à mal le redémarrage des économies ».

« Les bourses mondiales accusent d’ailleurs une baisse de plus de 4% par rapport à leur record atteint au mois de novembre dernier, l’aversion au risque des investisseurs les conduisant à privilégier les valeurs refuge comme les obligations souveraines dont les prix se sont redressés, faisant mécaniquement reculer leurs rendements ».

Effets de levier.

« L’ampleur de la chute semble également être liée à des effets de levier auxquels recourent plusieurs acteurs du marché des cryptomonnaies pour multiplier leurs gains. « Comme d’habitude, puisque les traders en crypto déploient un effet de levier, cela entraîne des ordres de vente et des liquidations en cascade », explique Antoni Trenchev, cofondateur du prêteur en crypto Nexo.

« Comme d’habitude, puisque les traders en crypto déploient un effet de levier, cela entraîne des ordres de vente et des liquidations en cascade »

Selon les données de Coinglass.com, environ 2,4 milliards de dollars d’exposition aux cryptomonnaies ont été liquidés dans la précipitation ce samedi, le plus important montant depuis le 7 septembre dernier.

 

Partager :