Partager :

Afin de lutter contre le réchauffement climatique, la société israélienne High Hopes Labs a mis au point des montgolfières capables de capturer le dioxyde de carbone dans l’atmosphère. 

Les émissions de CO2, provoquées pour la plupart par la combustion des énergies fossiles, ont un effet dévastateur sur l’environnement. Elles pourraient même rendre certaines régions du globe inhabitables à long terme. 

Lors de la Conférence de l’ONU pour le climat à Glasgow le mois dernier, Israël s’est engagé, à l’instar de nombreux autres pays, à atteindre un objectif de zéro émission carbone d’ici 2050, et à limiter ses émissions de gaz à effet de serre. Une résolution qui implique de réduire les émissions de gaz à venir mais également celles qui se trouvent déjà dans l’atmosphère.

Or jusqu’à maintenant, l’extraction du dioxyde de carbone était une opération qui nécessitait trop d’énergie pour être rentable. High Hopes Labs a donc imaginé une technologie complètement différente des techniques traditionnelles qui agissent à la surface de la Terre.

La société israélienne envoie ainsi ses montgolfières dans la haute atmosphère, là où le dioxyde de carbone est presque solidifié, et le rapporte sur terre pour le recycler.

« Tout comme il est facile de retirer une fine couche de rosée gelée sur la feuille d’un arbre, c’est exactement la même chose avec le CO2, on le récupère aisément une fois gelé », explique Nadav Mansdorf, le fondateur et PDG de la startup israélienne.

i24News (Copyrights).

Partager :