Partager :

Le ministre israélien de la Santé Nitzan Horowitz a déclaré dimanche que l’évolution du nouveau variant du coronavirus Omicron était « sous contrôle » dans le pays.

« Nous avons supposé qu’un nouveau variant allait apparaître. Grâce à nos mesures défensives et coercitives, nous avons localisé ce variant rapidement. Nous avons été parmi les premiers à le trouver et à l’isoler. Tout est sous contrôle, il n’y a pas lieu de craindre ou de paniquer », a affirmé N. Horowitz lors d’une conférence de presse. 

Le ministre a également défendu le décret d’urgence signé par le Premier ministre Naftali Bennett autorisant les services de sécurité du Shin Bet à traquer les téléphones portables de personnes entrées en contact avec celles infectées par le variant Omicron, tout en exprimant des doutes.

« J’ai un gros problème avec l’utilisation du pistage. Je préfère que le Shin Bet s’occupe des questions de sécurité et non des questions civiles », a-t-il affirmé, ajoutant que « la mise en œuvre du suivi du Shin Bet est très limitée, temporaire et fait l’objet d’une grande surveillance. »

i24News (Copyrights)

Partager :