Partager :

La New Jersey City University (NJCU) et le port d’Ashdod en Israël ont signé une lettre d’intention qui contribuera à renforcer les relations économiques entre l’État du New Jersey et Israël, ainsi qu’entre le port d’Ashdod et la communauté de la NJCU. La NJCU et le port d’Ashdod exploreront les possibilités de collaboration sur des projets qui feront progresser l’innovation, le développement économique et l’éducation internationale.

« Le port d’Ashdod est heureux et enthousiaste de la collaboration entre la New Jersey City University, le port de Newark et le port d’Ashdod. Il s’agit d’une occasion unique pour les startups en Israël de travailler avec le port d’Ashdod et le port international de Newark », a déclaré Shiko Zana, PDG du port d’Ashdod. « En outre, l’établissement de la première ambassade de l’innovation au monde est une démarche unique pour le port d’Ashdod et nous prévoyons de nombreux pilotes et collaborations entre les différentes startups, le port et l’ambassade dans le New Jersey ». La continuité opérationnelle du port d’Ashdod est essentielle pour l’économie du pays, et le port d’Ashdod s’est fixé pour objectif de promouvoir l’innovation dans le cadre des activités courantes du port. »

En tant que plus grand port d’Israël, le port d’Ashdod dispose d’un programme destiné aux jeunes entreprises maritimes. La signature de la lettre d’intention permettra d’amener ces jeunes entreprises à la NJCU pour d’éventuels programmes pilotes et d’autres opportunités dans les ports du New Jersey.

Le Dr Adrian Franco, directeur exécutif de l’Institut Guarini pour l’éducation internationale et la mobilité économique de la NJCU a déclaré : « L’accord avec le port d’Ashdod est un exemple convaincant de la manière dont nous pouvons nous appuyer sur le lien distinctif entre Israël et le New Jersey pour faire progresser nos objectifs communs ».

Bernard McSherry, doyen fondateur de l’école de commerce de la NJCU, a ajouté : « Les récentes perturbations de la chaîne d’approvisionnement mondiale ont attiré l’attention sur la nécessité de moderniser et de renforcer la logistique du commerce mondial. En s’appuyant sur l’expertise de la NJCU School of Business en matière de gestion de la chaîne d’approvisionnement, de la logistique et des ports maritimes, ainsi que sur les compétences de notre Institut Guarini en matière d’échanges internationaux, cet accord novateur avec le port d’Ashdod facilitera la création de programmes universitaires, le développement économique et les initiatives de « port intelligent » qui soutiendront les entreprises et la création d’emplois tant dans l’État du New Jersey que dans l’État d’Israël ».

La NJCU et le port d’Ashdod encourageront la collaboration entre le port d’Ashdod et les entreprises portuaires de la zone métropolitaine de New York-New Jersey et les ressources universitaires seront utilisées pour développer des opportunités de formation et de développement de la main-d’œuvre pour les étudiants de la NJCU et sa communauté élargie.

Source : New Jersey & Israël Valley

Partager :