Partager :

La ministre israélienne des Transports Merav Michaeli a déclaré qu’elle agirait pour profiter de la diversité politique au sein de l’actuel gouvernement de coalition pour parvenir à un accord qui autoriserait les transports en communs le Chabbat. Dans une interview accordée à Ynet et à la conférence sur les transports du Yedioth Ahronoth, la responsable a affirmé que le gouvernement « comprend que les jours de cohue dans l’État d’Israël le week-end se terminent ».

« Je n’ai aucun doute que nous parviendrons à des accords qui permettraient à chaque Israélien d’avoir une réelle liberté de mouvement n’importe quel jour de la semaine. » La ministre a également déploré la détérioration de la situation des embouteillages dans le pays, affirmant qu’elle s’était efforcée de résoudre le problème avant qu’il ne soit trop tard. « Le problème des embouteillages en Israël est une situation d’urgence, et si des mesures drastiques ne sont pas prises bientôt, cela ne fera qu’empirer », a-t-elle indiqué. « Le ministère des Transports doit faire la transition de la façon traditionnelle dont il prenait ses décisions à une façon plus moderne et actualisée, et se rendre compte que les choses doivent changer rapidement », a ajouté Merav Michaeli.

Gabriel Attal

Radio J (Copyrights).

Partager :