Partager :

Willis Towers Watson, l’un des leaders mondiaux du conseil, du courtage et des solutions, a annoncé cette semaine la signature d’un accord définitif en vue d’acquérir Leaderim, une entreprise de courtage d’assurance et de conseil en risques en Israël.

Leaderim est l’un des principaux courtiers en Israël, avec une équipe de 45 experts offrant une gamme de solutions d’assurance commerciale sur le marché israélien. L’entreprise a été créée il y a plus de 20 ans et possède une grande expérience des programmes de risques multinationaux, ce qui reflète le nombre élevé d’entreprises mondiales opérant en Israël.

Pamela Thomson-Hall, directrice internationale de Willis Towers Watson (WTW), a déclaré : « Il s’agit d’une étape passionnante qui reflète notre stratégie mondiale consistant à travailler avec des entreprises très performantes et à fort potentiel sur des marchés florissants. L’arrivée de Leaderim dans notre équipe renforce notre présence et nos capacités en Israël et au Moyen-Orient, tandis que Leaderim bénéficiera de notre expertise et de notre portée mondiales. Ils se sont forgés une solide réputation d’innovation et d’excellence qui s’aligne sur nos propres valeurs et ambitions. »

Oded Haimov, PDG de Leaderim, a déclaré : « WTW est un courtier mondial majeur qui croit au marché israélien sur le long terme. Ce vote de confiance nous conduit à la prochaine étape de notre évolution. En travaillant aux côtés de collègues internationaux de WTW, dont l’équipe connaît déjà bien ce marché, nos clients bénéficieront d’un accès aux marchés mondiaux, de solutions supplémentaires et, surtout, des capacités supérieures de WTW en matière de données et d’analyse. Nous pensons que notre transformation en WTW Israël sera une bonne nouvelle pour les entreprises en Israël. Grâce à nous, les clients potentiels pourront améliorer le service qu’ils reçoivent au quotidien et les produits d’assurance qu’ils achètent actuellement. »

Willis Towers Watson sert des clients en Israël depuis de nombreuses années par l’intermédiaire d’un partenaire correspondant, et possède donc une solide connaissance du marché. L’annonce d’aujourd’hui fait suite à un premier accord de principe conclu en août. Les deux parties ont maintenant signé un accord définitif et vont progresser vers la réalisation de l’acquisition, qui est soumise aux conditions de clôture habituelles, notamment l’approbation des autorités réglementaires. Les conditions de la transaction ne sont pas divulguées.

Source : Stockhouse & Israël Valley

 

Partager :