Partager :

Le musée Alfred Dreyfus inauguré par Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a inauguré récemment à Médan (Yvelines) le musée Alfred Dreyfus, un lieu de mémoire consacré à l’affaire Dreyfus installé dans la maison d’Emile Zola. « N’oubliez rien de ces combats passés, car ils disent que le monde dans lequel nous vivons, comme notre pays, comme notre République, ne sont pas des acquis », a déclaré le président de la République.

Le musée présente au moins 500 documents, dont des photographies, des documents judiciaires et des objets personnels de l’épreuve de 8 ans qui s’est terminée en 1906 avec l’exonération de Dreyfus des accusations et condamnations d’espionnage forgées. Certains des documents sont affichés sur les murs de l’espace principal du musée Dreyfus, accrochés à des textes géants nommant des concepts tels que « Justice, « Trahison » et « Innocence ». Sont également exposées des copies de caricatures antisémites qui ont été publiées dans les journaux grand public en France dans le cadre des procès Dreyfus.

Le musée Dreyfus fait partie de la Maison Zola, une institution culturelle consacrée à la préservation de la mémoire d’Émile Zola, le célèbre écrivain français qui, bien que n’étant pas juif lui-même, a joué un rôle clé dans la conduite de l’opposition et des protestations contre l’injustice faite à Dreyfus. Zola avait vécu dans l’immeuble où se trouve l’institution qui porte son nom. La maison Zola était fermée pour rénovation depuis plus d’une décennie et rouvre avec l’ajout du musée Dreyfus.

Gabriel Attal

Radio J (Copyrights).

Partager :