Partager :

Dans quelques jours la Chambre de Commerce France-Israël va remettre, lors du Gala 2021, ses Trophées. Les meilleures coopérations binationales seront à l’honneur.IsraelValley vous transmettra en exclusivité les grands gagnants.

Selon (1) : « La véritable embellie dans les échanges franco-israéliens pourrait venir d’une collaboration féconde entre startups.

C’est en tout cas le souhait réitéré du président français Emmanuel Macron, qui lorsqu’il était ministre de l’Economie avait été à l’origine de l’implantation de la French Tech à Tel-Aviv, dont l’objectif est de créer des ponts entre les écosystèmes technologiques des deux pays.

Dans la perspective d’une numérisation effrénée de l’économie à l’ère post-Covid, Israël est plus que jamais perçu par la France comme un partenaire stratégique de premier plan, capable de lui offrir les clés de sa résilience économique.

Et dans ce contexte de dynamisation des partenariats franco-israéliens 2.0, c’est Erel Margalit qui pourrait bien faire figure d’homme providentiel. L’homme d’affaires israélien, fondateur et président du fonds d’investissement Jerusalem Venture Partner (JVP), s’apprête en effet à établir un hub d’innovation à Paris, à l’image de ceux qu’il a déjà mis en place à Jérusalem et New York.

Avec pour objectif de faire de la capitale française un centre d’innovation européen majeur ».

(1) i24News (Copyrights).

Partager :